HowTo : Réparer le revêtement des skis, affûter les carres & farter les skis

4 juillet 2023 - SnowTrex

« Un ski bien entretenu est plus facile à skier et plus facile à contrôler », explique Andreas König, expert en sécurité à la Fédération allemande de ski (DSV). C’est pourquoi chaque amateur de sports d’hiver devrait vérifier avant de partir si ses skis ou son snowboard sont déjà prêts à affronter les pistes. SnowTrex vous montre comment réparer les revêtements, affûter les carres et farter les skis.

Un bon entretien des skis est essentiel.

Aperçu des étapes de travail

ÉtapeToDo
Étape n° 1Réparer le revêtement des skis
Étape n° 2Affûter les carres
Étape n° 3Fartage des skis

Pourquoi l’entretien des skis est-il important ? Instructions et conseils

Pour éviter le stress du premier jour de vacances, il est préférable de remettre ses planches en état avant de partir. Un service de fartage et d’entretien des skis dans un magasin spécialisé ne fait jamais de mal : Réparer le revêtement des skis, farter les skis, affûter les carres. Avec le bon équipement, il est tout à fait possible de faire cet entretien soi-même. Vous devez de toute façon maîtriser les gestes essentiels pour les retouches régulières, car celle-ci sont également absolument recommandées. En effet, l’utilisation de neige artificielle rend souvent les pistes si dures que l’adhérence des carres diminue après quelques descentes seulement. La surface de la neige artificielle se comporte vis-à-vis du revêtement des skis comme du papier abrasif. Le revêtement des skis devient donc fibreux et difficile à skier. Les experts recommandent donc de cirer les skis environ tous les trois jours pendant les vacances. Cela rend la planche plus rapide et plus facile à tourner. En cas de neige fraîche, les skis ou snowboards émoussés ont tendance à freiner davantage. Les carres usées réduisent également l’adhérence sur les pistes verglacées et dures.

Une brosse spéciale est essentielle pour l’entretien des skis.

Étape 1 de l’entretien des skis : réparer le revêtement des skis

Avec un peu de pratique et le matériel adéquat, chacun peut entretenir ses skis lui-même, et même réparer les petits dommages tels que les bosses ou les rayures sur le revêtement des skis. Si c’est le cas, cela devrait être la première étape de l’entretien des skis.

How to repair base scratches on your alpine skis

Matériel nécessaire pour réparer les bosses

  • Surface de rangement plane pour les skis, idéalement avec possibilité de fixation
  • Non-tissé spécial BaseTex ou papier sulfurisé
  • Nettoyant pour semelles de ski ou essence de nettoyage
  • Chiffon
  • Bougie de réparation ou stylo de réparation de ski
  • Brûleur à flamme ou briquet
  • Lime de carrosserie ou papier de verre fin
  • Lame de raclette ou cutter
  • Petit élastique de serrage ou caoutchouc ménager
  • Morceau de bois de récupération
  • Brosse en cuivre

Procédure de réparation des imperfections

  1. Posez le ski sur une grande surface plane.
  2. Enlevez les bosses autour de la bosse à l’aide de la lame de raclette/du cutter.
  3. Retirer les copeaux à l’intérieur de la marque à l’aide de la lame du cutter.
  4. Tendez le frein du ski à l’aide d’un élastique.
  5. Nettoyer la semelle avec un chiffon et un nettoyant.
  6. Placez les chutes de bois sur le revêtement de ski intact (pour le protéger) et n’épargnez que la partie endommagée.
  7. Chauffez brièvement la zone endommagée à l’aide d’un brûleur/briquet. (Attention, un chauffage trop long endommage le revêtement du ski !)
  8. Allumez la bougie de réparation/le stylo de réparation pour liquéfier le matériau.
  9. Appliquer le liquide goutte à goutte sur la zone endommagée. Laissez durcir pendant environ 10 à 20 minutes.
  10. Retirez délicatement l’excédent de matériau durci à l’aide de la lame d’un cutter.
  11. Poncez finement la zone concernée avec du papier de verre fin ou une lime. Si vous utilisez une lime : Envelopper la lime de papier sulfurisé et découper une petite fenêtre pour ne limer que la partie à traiter.
  12. Passez à nouveau la brosse en cuivre sur une grande surface de la semelle et enlevez les saletés restantes.

Étape 2 de l’entretien des skis : Ponçage des carres

Après avoir comblé les imperfections et farté les skis, il faut procéder à l’affûtage des carres.

SWIX Tech Talk with Mitch Connor: Side Edge Sharpening

Matériel nécessaire pour l’affûtage des carres

  • Plateau plat pour les skis, idéalement avec possibilité de fixation
  • Rabot pour les faces latérales
  • Affûteuse de carres
  • Lime
  • Lime diamantée
  • Pierre à aiguiser en aluoxyde

Procédure d’affûtage des carres

  1. Posez les skis sur une grande surface plane.
  2. Passez légèrement la pierre à aiguiser sur les carres et polissez leur surface.
  3. Enlever un morceau de la joue latérale avec le rabot pour joues latérales.
  4. Régler l’affûteuse de carres sur l’angle de carre et serrer la lime légèrement en biais pour qu’elle arrive partout sur la carre en acier malgré la taille du ski. (Vous ne connaissez pas l’angle de la carre ?) – Dans la vidéo ci-dessus, il y a une astuce pour trouver l’angle de carre
  5. Passez la meuleuse de carres d’avant en arrière (plusieurs fois si nécessaire) sur la carre.
  6. Pour finir, polissez les bords avec la lime diamantée.

Conseils pour l’affûtage des carres

Il existe également une solution express pour l’affûtage des carres : Une gomme à poncer permet déjà de donner un petit coup de pouce.

Étape 3 de l’entretien des skis : farter ses skis soi-même

La nécessité de farter les skis se reconnaît soit à la sensation de glisse, soit à la couleur de la semelle : en effet, une semelle de ski bien saturée a une couleur intense. Si elle devient « pâle », il est temps d’en rajouter.

How to Wax Your Skis - Everything You Need to Know || REI

Matériel nécessaire pour farter les skis

  • Surface de rangement plane pour les skis, idéalement avec possibilité de fixation
  • Cire à ski (cire universelle ; voir également nos « Conseils » ci-dessous)
  • Petit élastique de serrage ou élastique ménager
  • Décireur ou essence de nettoyage
  • Vieux chiffon
  • Fer à repasser (les fers à vapeur ne sont pas adaptés au fartage ! Au lieu de cela, il est important que la température soit réglable et surtout constante. L’idéal est d’utiliser un fer à farter)
  • Non-tissé spécial BaseTex ou papier sulfurisé
  • Lame de raclage en plastique
  • Brosse en cuivre
  • Brosse en nylon ou en crin de cheval

Procédure de fartage des skis

  1. Poser les skis sur une grande surface plane.
  2. Utilisez la brosse pour éliminer les restes de saleté : brossez toujours les skis dans le sens de la marche, c’est-à-dire de la pointe vers l’extrémité.
  3. Enlever l’ancien fart et les autres résidus à l’aide d’un dissolvant/d’essence de nettoyage et d’un chiffon.
  4. Faites fondre le bloc de cire avec le fer à repasser. Avec un fer à repasser domestique, il est préférable d’utiliser d’abord le réglage « laine/soie ». Dès que le fart commence à fumer, réduire la température.
  5. Faites couler une petite quantité de fart sur toute la surface de glisse, puis repassez uniformément avec le fer à repasser. Important : la température optimale est de 120 degrés Celsius. Si le fer à repasser est trop chaud ou ne maintient pas une température constante, le revêtement du ski risque d’être endommagé. En plus, il ne faut pas exercer une pression trop forte lors du repassage du fart. Le fer doit être passé sur la semelle de manière régulière, en effectuant des mouvements circulaires.
  6. Passez à nouveau le fer sur le ski, mais cette fois-ci avec un non-tissé spécial ou du papier sulfurisé comme support. Cela permet d’obtenir une couche de fart uniforme.
  7. Laissez ensuite le fart refroidir et durcir pendant au moins 30 minutes.
  8. Retirer ensuite l’excédent de fart de la semelle et des carres à l’aide de la lame de raclage, dans le sens de la marche, de l’avant vers l’arrière.
  9. Remettre à nu la structure des skis ou de la planche en utilisant la brosse en cuivre.
  10. Polir avec une brosse en nylon/crin de cheval.
  11. Enlever la poussière avec un chiffon
La cire superflue doit être retirée.

Conseils pour le fartage des skis

Il est important que le ski ne soit pas trop froid lors du fartage. S’il est stocké dans une cave fraîche, par exemple, il doit être déplacé dans un appartement chaud quelques heures avant. En effet, ce n’est que lorsqu’il est chaud que les pores du matériau s’ouvrent pour permettre au fart de pénétrer suffisamment en profondeur. Une autre question fondamentale est de savoir quel est le bon fart pour skis. Les facteurs suivants doivent être pris en compte lors du choix : L’humidité, la granulométrie de la neige et la température. C’est pourquoi on trouve des indications de température sur les emballages de fart. Il existe généralement trois types de fart : pour les températures chaudes autour du point de congélation, pour les températures moyennes jusqu’à -10 degrés et pour les températures encore plus froides. Si vous souhaitez farter vos skis quelque temps avant votre départ en vacances, vous pouvez choisir un fart pour températures moyennes ou un fart universel. En cas de doute, demandez conseil à un spécialiste en magasin ! Outre le fart à chaud classique, il existe également du fart liquide froid et du fart express pour les retouches rapides entre deux utilisations. Bien sûr, elles sont plus rapides à appliquer et nécessitent moins d’équipement. L’inconvénient est qu’ils s’usent plus vite ou qu’ils n’ont pas la résistance à l’abrasion de la cire chaude.

Conclusion

Combler les imperfections, cirer et poncer les bords : Avec un peu de pratique, le matériel adéquat et un peu de patience, chacun peut cirer et entretenir ses skis lui-même. De plus, il y a toujours les experts en entretien des skis dans les magasins de sport. Il est également utile de prendre soin de ses skis ou de sa planche, mais aussi de les entretenir. Après utilisation, par exemple, l’idéal est de les sécher avec un chiffon en coton. L’utilisation de clips ou de sangles permet d’éviter que le revêtement des skis ne frotte. Enfin et surtout, il ne faut pas taper l’extrémité du ski sur le sol pour enlever la neige. Cela peut créer des bavures au niveau de l’extrémité.

Prendre le télésiège en toute sécurité

Alors que les premiers téléskis permettaient de transporter confortablement les ...

Skier au printemps – Quelles sont les stations de ski ouvertes ?

Beaucoup de neige, du soleil à profusion, une bonne visibilité, pas trop froid : ...

$stickyFooter