Lunettes de ski – Plus qu’une protection contre le vent et le soleil

25 avril 2024 - SnowTrex

Les masques de ski font bien plus que protéger du vent et du soleil. Il existe des lunettes de ski ou de snowboard spécialement conçues pour les porteurs de lunettes et, selon les préférences et l’utilisation, différentes formes de montures et de verres. En outre, les lunettes de neige modernes promettent une meilleure visibilité par mauvais temps, comme en cas de chute de neige ou de brouillard. Le choix est gigantesque et peut parfois être impressionnant. SnowTrex vous explique quels types de lunettes de ski il existe, quelles sont les fonctions des différents verres, comment entretenir correctement ses lunettes de ski et vous présente le petit abécédaire des lunettes de ski. Dans ce guide sur les masques de ski, les amateurs de sports d’hiver trouveront toutes les informations sur les lunettes de ski ou de snowboard, afin de bénéficier d’une bonne protection des yeux et d’une visibilité optimale sur les pistes. Bonne route !

Les masques de ski offrent une vision parfaite

Plus qu’un accessoire, les masques de ski protègent nos yeux

Pour de nombreux skieurs, la tenue de ski doit être une symbiose parfaite entre style et fonctionnalité. Cela concerne bien sûr aussi les lunettes de ski et le casque, que de nombreux amateurs de sports d’hiver assortissent parfaitement à leurs vêtements. Les « goggles » (lunettes de ski en anglais) sont donc disponibles dans toutes les formes et couleurs. Il existe bien entendu des lunettes de ski pour hommes et des lunettes de ski pour femmes. Ces derniers se distinguent avant tout par leur forme : les lunettes de ski pour femmes sont adaptées aux formes de visage généralement plus étroites des femmes. Outre la forme, de nombreux skieurs et snowboarders accordent de l’importance à la taille et à la couleur de l’écran ainsi qu’au design du bandeau. Une chose est sûre : le choix de masques de ski est si vaste que chaque amateur de sports d’hiver trouvera à coup sûr le modèle qui lui convient.

Outre leur aspect décontracté, les lunettes de neige ont une autre fonction très importante : elles doivent protéger les yeux des amoureux de la neige contre les rayons UV nocifs, contre le vent qui fait pleurer les yeux et, enfin, en cas de chute.

Il existe un masque de ski adapté à chaque skieur

Protection contre les UV et les rayons dangereux

La neige blanche réfléchit particulièrement bien la lumière du soleil et donc les dangereux rayons UV. Ainsi, les yeux sont très exposés aux rayons UV sur les pistes enneigées, et ce même lorsque le soleil n’est pas visible. Les rayons UV traversent en effet facilement les nuages, de sorte que la peau et les yeux doivent être protégés même par temps couvert.

Les rayons UV endommagent notre cornée, ce qui peut entraîner la cécité des neiges si les yeux ne sont pas protégés. La cécité des neiges est appelée photokératite dans le jargon médical et désigne une irritation de la cornée due à un fort rayonnement UV. Il s’agit en fait d’un coup de soleil sur les yeux. La photokératite provoque des douleurs, des rougeurs et des larmes dans l’œil. Dans les cas extrêmes, il est même possible de ne pas voir pendant plusieurs jours. Les lunettes de ski protègent les yeux contre ce phénomène et certaines normes ont été établies pour garantir la meilleure protection aux amateurs de sports d’hiver. Les bons masques de ski offrent une protection UV de 100% et protègent les yeux des rayons UVA, UVB, UVC et de la lumière bleue.

Skier sous un ciel bleu est un rêve. Les amateurs de sports d’hiver ne doivent pas oublier de protéger leurs yeux des rayons nocifs du soleil avec des lunettes

Se protéger du vent

Outre la protection contre les rayons, les lunettes de ski ou de snowboard ont une autre fonction importante : elles protègent les yeux du vent, qui fait rapidement couler les yeux quand on skie. Cela n’est pas surprenant à des vitesses qui dépassent souvent les 50 km/h. Le vent froid n’est pas seulement désagréable, il réduit également la visibilité, ce qui peut avoir des conséquences désastreuses sur les pistes. Les lunettes de ski offrent une protection optimale contre le vent et une vision claire, ce qui permet aux skieurs et snowboarders de dévaler la montagne sans avoir les yeux qui coulent.

Protection en cas de chute

Les lunettes de ski protègent également en cas de chute. En cas de chute sur la tête ou le visage, les lunettes de ski protègent des blessures oculaires causées par des objets durs. Les lunettes de neige sont également testées pour leur résistance mécanique, afin que les amateurs de sports d’hiver ne soient pas blessés par les lunettes en cas de chute due au choc, par exemple si l’écran se brise ou se détache de la monture.

Les masques de ski protègent également efficacement les yeux en cas de chute

La bonne taille et le bon ajustement

Il est particulièrement important de choisir les lunettes de ski parfaites en fonction de leur taille. Ce n’est que lorsque les lunettes s’adaptent parfaitement au visage de l’utilisateur que la protection nécessaire, une bonne visibilité et un grand confort sont assurés. Les rembourrages sous les montures sont de différentes duretés, de sorte qu’il est possible de choisir la mousse appropriée en fonction de ses préférences. La monture des lunettes ne doit pas être trop lâche afin d’éviter que les lunettes ne glissent à des vitesses élevées. Les lunettes de ski doivent être fermées sur tout le pourtour et réparties uniformément sur le visage, sinon des points de pression désagréables peuvent apparaître. De plus, les lunettes de neige ne doivent en aucun cas appuyer sur le nez, car cela limite d’une part la respiration et peut d’autre part perturber la circulation sanguine, ce qui entraîne un refroidissement du nez.

Chaque visage est différent et, bien sûr, chaque taille est différente. Par conséquent, il existe différentes tailles de lunettes de ski. Les tailles les plus courantes sont Small Fit, Medium Fit, Large/Oversized Fit et Ladies Fit. Alors que la taille « Small Fit » est généralement portée par les enfants, les adolescents et les personnes ayant une petite tête, les masques de ski de la catégorie « Medium Fit » sont les plus polyvalents et conviennent à la plupart des gens. De plus, ces modèles s’adaptent souvent parfaitement aux casques courants, car ils ne sont ni trop petits ni trop grands. Les masques de ski de la catégorie « Large/Oversized Fit » portent bien leur nom. Ces lunettes sont très grandes. Cela a l’avantage d’apporter un énorme champ de vision et ce, tant sur le plan horizontal que vertical. Outre les grandes lunettes de ski, les « frameless goggles » sont également de plus en plus populaires. Il s’agit de lunettes de ski « sans cadre », dont le verre est fixé de l’extérieur sur un cadre très étroit, ce qui offre un champ de vision encore plus large.

Les lunettes de ski sans cadre sont devenues très populaires en raison de leur grand champ de vision

Pour savoir quelle est la bonne taille, il est préférable de se rendre dans un magasin spécialisé, où les masques de ski peuvent être essayés directement. Il existe également des tableaux de tailles sur Internet qui permettent de trouver les lunettes de ski adaptées.

En plus de la forme et de la taille de la monture, les amateurs de sports d’hiver devraient également faire attention à la ventilation du masque de ski, car celle-ci assure une vision parfaite. Le système de ventilation assure une aération constante des lunettes. Elle est assurée par des fentes dans la monture des lunettes et fait en sorte que les lunettes de ski et de snowboard s’embuent moins rapidement. Il faut veiller à ce que le système de ventilation des lunettes ne soit pas recouvert par le casque, car l’effet souhaité serait alors perdu et les lunettes s’embueraient.

Lunettes de ski pour femmes grâce au « Ladies Fit

Les lunettes de ski et de snowboard sont généralement des modèles unisexes et peuvent être portées aussi bien par les femmes que par les hommes. Mais il existe aussi ce que l’on appelle le « Ladies Fit » pour les masques de ski pour femmes. Les lunettes de ski de cette catégorie se distinguent des modèles pour hommes par leur forme légèrement plus petite, qui s’adapte idéalement aux traits du visage généralement un peu plus fins des femmes.

Les masques de ski « Ladies Fit » ont une coupe légèrement plus étroite que les masques de ski classiques

Masques de ski pour enfants

Les parents doivent veiller à ce que les yeux de leurs enfants soient parfaitement protégés. Il existe des lunettes de ski spéciales pour les enfants, légèrement plus petites que celles des adultes et qui s’adaptent donc parfaitement à la petite tête des enfants. Comme les enfants sont encore en pleine croissance, il faut régulièrement vérifier que les lunettes de ski sont toujours bien ajustées, qu’elles assurent une étanchéité correcte et qu’elles ne sont pas devenues trop petites au fil du temps, car des lunettes de neige trop petites réduisent la visibilité. Pour que les professionnels de demain ne perdent pas le goût du sport, ils doivent apprendre les sports d’hiver dans des conditions optimales.

Les enfants sont encore en pleine croissance, c’est pourquoi les parents doivent absolument veiller à ce que les masques de ski des professionnels de demain ne soient en aucun cas trop petits ou trop grands.

Masques de ski avec verres cylindriques et sphériques

Il existe des formes différentes non seulement pour la monture, mais aussi pour les verres des masques de ski : Un verre cylindrique n’est courbé que dans le plan horizontal et est donc plat. Les lunettes avec ce type de verre sont généralement un peu moins chères, car elles ne peuvent pas absorber la lumière de manière optimale. Outre les verres cylindriques, il existe des verres sphériques. Ceux-ci sont courbés à la fois horizontalement et verticalement et offrent un champ de vision plus large et plus élevé, et donc une meilleure vision périphérique. La vision périphérique est différente de la vision centrale. Ce qui n’est pas focalisé et ne peut être perçu que de manière floue dans le coin de l’œil se trouve dans le champ de vision périphérique. Les skieurs et snowboarders veulent évidemment voir le plus de choses possible sur les pistes. C’est pourquoi de plus en plus d’amateurs de sports d’hiver optent pour des masques de ski avec des verres sphériques.

Lunettes de ski anti-buée et verres polarisés

Indépendamment de la courbure des verres, les amateurs de sports d’hiver se réjouissent des lunettes de ski spéciales anti-buée. L’intérieur des verres de ces modèles est traité chimiquement et empêche la formation de buée sur les lunettes. Il existe en outre des verres polarisés qui réduisent l’effet d’éblouissement du soleil et de la neige et améliorent la perception de la profondeur. Les verres polarisés sont en principe très recommandés. Surtout pour les amateurs de sports d’hiver qui ont les yeux sensibles à la lumière.

L’ajustement des lunettes de neige contribue de manière décisive à l’expérience sur les pistes

Une couleur de verre et une transmission lumineuse adaptées pour une vision optimale

La couleur des verres est un facteur important dans le choix des lunettes de ski. Il faut savoir que chaque couleur correspond à des conditions météorologiques différentes. Les verres de couleur claire, comme le jaune, l’orange ou complètement transparents, conviennent bien aux mauvaises conditions de visibilité, comme le brouillard ou les chutes de neige. Les verres contenant plus de nuances de bleu et de rouge (bleu, rouge, violet ou rose) conviennent mieux lorsque le temps est nuageux. Les verres foncés (marron, noir ou gris) laissent passer moins de lumière et sont donc préférables lorsque vous conduisez sous un soleil éclatant. Sur les pistes, outre les verres transparents colorés, on voit d’innombrables variantes de masques de ski réfléchissants. Ceux-ci sont élégants, mais laissent généralement passer moins de lumière et conviennent donc surtout au ski ou au snowboard en plein soleil.

En cas de mauvaise visibilité, de brouillard ou de chutes de neige, les verres de couleur claire comme le jaune, l’orange ou entièrement transparents sont bien adaptés

Outre la couleur des verres, il est important de tenir compte de la transmission de la lumière, généralement exprimée par la valeur VLT, pour choisir le bon masque de ski. La valeur VLT est un pourcentage qui indique la quantité de lumière qui traverse les verres. La valeur VLT des lunettes de ski a donc une grande influence sur la clarté et le contraste de la piste dans différentes conditions de luminosité. Par exemple, lorsque le soleil brille, il est recommandé d’utiliser des lunettes de neige avec une valeur VLT faible. Cela signifie qu’il n’y a pas beaucoup de lumière qui passe à travers les verres et que les yeux sont protégés de la lumière vive et des rayons UV nocifs. Si le temps est mauvais, brumeux et gris, il est recommandé de porter des lunettes de ski ou de snowboard avec une transmission lumineuse élevée, c’est-à-dire une valeur VLT élevée.

Les masques de ski réfléchissants sont élégants et ne laissent généralement pas passer beaucoup de lumière, ce qui les rend parfaits pour les journées de ski sous un ciel bleu et ensoleillé.

En raison des changements rapides du temps en montagne, de nombreux masques de ski proposent des verres interchangeables, ce qui permet de changer les verres appropriés en fonction des besoins. Ces lunettes disposent généralement d’un système de clip ou d’aimant qui permet de changer rapidement et facilement les verres. Il existe également des verres auto-teintés, également appelés photochromiques, qui s’adaptent automatiquement aux différentes conditions de visibilité et augmentent ou diminuent automatiquement la transmission de la lumière.

Aperçu des formes et des couleurs des verres

[table “93” not found /]

Lunettes de ski pour porteurs de lunettes

Les grands verres réfléchissants assurent une vision panoramique optimale. Cela profite également aux porteurs de lunettes qui n’aiment pas porter de lentilles de contact. Pour eux, il existe des lunettes de ski Over The Glass qui présentent une monture extra large et des encoches latérales permettant de porter confortablement les lunettes de vue sous les lunettes de ski. Selon le fabricant, ces modèles sont également proposés en différentes tailles pour différents types de visage.

Over the Glasses Ski Goggles Buyers Guide [Deep dive]

Lunettes de ski avec verres correcteurs

Les amateurs de sports d’hiver qui ont des problèmes de vue ont également la possibilité de se faire fabriquer des lunettes de ski adaptées à leur vue. Pour ce faire, les verres des lunettes de ski sont adaptés aux valeurs de dioptrie correspondantes. Ce service n’est pas pris en charge par l’assurance maladie et est relativement coûteux. Cependant, pour les amateurs de sports d’hiver qui passent de nombreux jours par an sur les pistes, cela vaut certainement la peine.

Interaction entre le casque et les lunettes

De nombreux fabricants de lunettes de ski vendent des lunettes de ski et des casques de ski en combinaison, car le choix de lunettes de neige appropriées dépend de l’interaction entre les lunettes et le casque. Les lunettes de ski doivent toujours être achetées en même temps que le casque, ou le casque doit être acheté avec les lunettes. Les deux doivent former une unité, mais cela dépend toujours de la forme de la tête et du visage. Il ne doit pas y avoir d’espace entre les lunettes et le casque au niveau du front, sinon l’air froid peut s’infiltrer. Les bons masques de ski sont équipés de bandeaux spéciaux qui se fixent et se règlent facilement sur le casque. De plus, les articulations du bandeau, qui peuvent être librement déplacées, adaptent la monture de manière optimale au casque de ski.

Lors de l’achat de lunettes de ski, les skieurs doivent s’assurer qu’il n’y a pas d’espace entre les lunettes de ski et le casque

Lunettes de ski intelligentes

Depuis quelques années, les lunettes de données ne sont plus seulement présentes dans les derniers films de science-fiction. On peut également voir sur les pistes de ski des lunettes de ski intelligentes qui fournissent des informations aux amateurs de sports d’hiver sur les pistes. Ces lunettes sont généralement équipées de différents capteurs, d’un traceur GPS et d’un petit écran dans la monture. Les amateurs de sports d’hiver férus de technologie peuvent connecter les lunettes de ski à leur smartphone et utiliser un bracelet pour contrôler l’affichage sur le mini-écran. Le porteur de lunettes peut être guidé jusqu’au chalet ou au téléski le plus proche, ou voir à quelle vitesse ou à quelle altitude il dévale les pistes. Les conditions d’enneigement actuelles, la température ou les informations sur les remontées mécaniques ouvertes dans la station de ski peuvent également être affichées sur le petit écran. Avec un Smart Ski Goggle, vous ne vous ennuierez pas sur les pistes.

Oakley Airwave 1.5: 2013

Acheter des lunettes de ski : Comment trouver le masque de ski parfait ?

Les lunettes de ski parfaites n’existent pas. Dans tous les cas, les verres des lunettes de ski doivent offrir une protection UV à 100%. Chaque skieur a des besoins et des priorités différents lorsqu’il s’agit d’obtenir la meilleure vision et devrait également choisir les lunettes de ski appropriées en fonction de cela. Les lunettes doivent avoir la bonne taille et le bon ajustement. De plus, la transmission de la lumière doit correspondre aux priorités de l’amateur de neige. Les skieurs de beau temps devraient donc choisir des lunettes avec une valeur VLT élevée. En revanche, les amateurs de sports d’hiver qui skient souvent par mauvaise visibilité devraient opter pour des lunettes à haute transmission lumineuse, c’est-à-dire avec une valeur VLT élevée. Pour les skieurs polyvalents, il est recommandé de choisir des lunettes de ski avec une valeur VLT de 30%.

DSV-Experten-Tipps | Skibrillen-Kauf

Pour l’achat, la règle est la suivante : le meilleur masque de ski est le modèle qui correspond le plus à vos besoins et qui vous va le mieux. Si l’on souhaite avoir de bonnes lunettes de ski, il faut donc prendre son temps pour les acheter et comparer tranquillement différents modèles.

Nettoyer les lunettes de ski : À faire et à ne pas faire

Outre le choix d’un masque de ski approprié, il faut également veiller à l’entretenir correctement après l’achat, car le meilleur masque de ski ne durera pas longtemps si vous ne l’entretenez pas correctement.

How to Clean Your Snow Goggles – Ski and Snowboard Goggle Care Guide | SportRx

Lors du nettoyage, la règle la plus importante est : moins, c’est plus. Il est conseillé de rincer l’extérieur des lunettes de ski à l’eau chaude, puis de les faire sécher à l’air libre. Ce n’est que lorsque les lunettes sont sèches qu’elles peuvent être nettoyées avec précaution à l’aide d’un chiffon spécial pour lunettes. Les verres des lunettes ne doivent être essuyés que de l’extérieur, car l’intérieur des verres est doté d’un revêtement spécial qui empêche la formation de buée. Vous risquez d’endommager cette couche à l’intérieur des lunettes en les nettoyant.

Pour le nettoyage, il ne faut en aucun cas utiliser des matériaux qui grattent, comme des torchons, des mouchoirs, des vêtements ou des éponges à vaisselle. Il faut également éviter d’utiliser des produits de nettoyage contenant de l’alcool ou du liquide vaisselle. Si vous suivez ces conseils, vous trouverez non seulement le masque de ski qui vous convient, mais vous en profiterez également longtemps.

FAQ sur les masques de ski

Pourquoi a-t-on besoin de lunettes de ski ?

Les lunettes de ski protègent les yeux des rayons UV nocifs et empêchent les yeux de pleurer dans le vent. Ils protègent également des petites particules telles que la pluie, les cristaux de glace et les cailloux, qui pourraient sinon entrer dans l’œil et éventuellement provoquer des blessures.

Qu’est-ce qui est important dans un masque de ski ?

Le bon masque de ski doit être réparti uniformément sur le visage, fermer tout autour et ne pas provoquer de points de pression. Ils doivent également garantir une protection à 100% contre les UV. La couleur et la transmission de la lumière des verres doivent être adaptées aux préférences de l’amateur de sports d’hiver.

Quel masque de ski pour quel temps ?

Le choix des lunettes de ski doit être fait en fonction des conditions de luminosité. Le facteur décisif est la transmission de la lumière par les verres, qui est généralement indiquée par la valeur VLT. Cette valeur en pourcentage indique la quantité de lumière qui traverse les verres. En cas de mauvaise visibilité, il est recommandé d’utiliser des lunettes de ski avec une transmission lumineuse et une valeur VLT élevées. Lorsque la visibilité est bonne et que le soleil brille, il est préférable de choisir des lunettes de ski avec une valeur VLT faible.

Comment les lunettes de ski doivent-elles être ajustées ?

Les lunettes de ski ne doivent pas glisser pendant la conduite. Ils doivent également être étanches sur tout leur pourtour, ne pas provoquer de points de pression et ne pas appuyer sur le nez.

Quel type de lunettes de ski est le plus adapté en cas de mauvaise visibilité ?

Pour pouvoir skier ou faire du snowboard dans de bonnes conditions de visibilité, il faut choisir des lunettes de ski avec un verre clair et transparent. Ils doivent être très transparents.

Quel masque de ski s’accorde avec quel casque ?

Les lunettes de ski et le casque doivent impérativement être compatibles et s’accorder. Il ne doit pas y avoir de fente entre le casque et les lunettes, par laquelle l’air froid pourrait s’infiltrer. Le casque ne doit pas non plus comprimer les lunettes de ski vers le bas, sur le nez.

Quels sont les différents types de verres de lunettes de ski ?

Il existe des verres de lunettes de ski de différentes formes et couleurs. Alors que les verres cylindriques ne sont courbés que dans le plan horizontal, les verres sphériques présentent une courbure horizontale et verticale, ce qui offre un champ de vision plus large.

Des lunettes de soleil ordinaires suffisent-elles à protéger les yeux ?

Des lunettes de soleil ordinaires n’offrent pas une protection totale des yeux et ne sont en outre pas stables en cas de chute. En revanche, de véritables lunettes de ski offrent cette protection.

Qu’est-ce que l’aveuglement dû à la neige ?

Comme la lumière du soleil est davantage réfléchie dans la neige blanche, un niveau plus élevé de rayons UV nocifs peut également atteindre nos yeux, ce qui blesse notre cornée et notre conjonctive. Cela entraîne des rougeurs, des larmes et des douleurs dans l’œil et, dans les cas extrêmes, la cécité, appelée cécité des neiges.

Que signifient les différentes couleurs des masques de ski ?

Les différentes couleurs sont destinées à différentes conditions météorologiques et de visibilité. Les teintes les plus claires conviennent lorsque le temps est nuageux, les teintes bleues et rouges sont bonnes lorsque la visibilité est mauvaise en raison du brouillard ou de chutes de neige. Les verres foncés offrent une meilleure vision en cas de soleil ou de lumière vive.

À quoi faut-il faire attention lors de l’entretien ?

Les lunettes de ski nécessitent un entretien doux en raison de la fragilité de leurs matériaux. Il est préférable de les laver à l’eau, de les laisser sécher à l’air libre et de les essuyer délicatement avec un chiffon à lunettes. Les matériaux tels que les mouchoirs ou les pulls, qui peuvent rayer les verres, ou les produits de nettoyage agressifs sont à proscrire. Il est également important de toujours ranger les lunettes de ski dans un étui adapté, car cela permet également de les protéger des rayures.

Comment éviter la formation de buée sur les lunettes de ski ?

Sur les pistes, des verres embués peuvent rapidement devenir dangereux. Le mieux est d’évacuer automatiquement l’air humide vers l’extérieur par des fentes d’aération. Mais si ces fentes sont recouvertes, l’air humide s’accumule à l’intérieur. Résultat : les verres s’embuent. Un traitement antibuée peut être utile.

Pistes et ski de fond : Top 10 des régions de ski de fond

C’est une façon plus calme de pratiquer les sports d’hiver. Au lieu de ...

Le top 20 des bars après-ski dans les Alpes

Lorsqu’ils planifient leurs prochaines vacances au ski, de nombreux amateurs de ...

$stickyFooter