C’est la folie sur les pistes : Les 11 circuits de ski les plus populaires

23 mars 2023 - SnowTrex

Les pistes s’enchaînent, tantôt une pente douce et large, tantôt une descente raide et glacée. Chaque piste n’est empruntée qu’une seule fois et, dans le meilleur des cas, les sportifs d’hiver n’ont pas besoin de déchausser une seule fois leurs skis. Si c’est le cas, c’est uniquement pour profiter de l’atmosphère d’un des chalets de ski rustiques. Le premier circuit de ski des Alpes était le Weiße Ring dans la région de l’Arlberg, mais depuis, plusieurs autres ont vu le jour. SnowTrex a rassemblé les 11 circuits de ski les plus connus et les plus spectaculaires.

Les circuits de ski offrent le plaisir de la glisse sur de nombreux kilomètres de pistes qui s’enchaînent et qui permettent de soulever une bonne quantité de poudreuse.

1. Run of Fame à Arlberg (Autriche)

Une toute nouvelle dimension a été ouverte avec la « Run of Fame » à Arlberg : Le circuit de ski probablement le plus long des Alpes comprend un nombre incroyable de 85 kilomètres de pistes et 18 000 mètres de dénivelé. Le parcours va de St. Anton/Rendl à Warth en passant par Lech et Zürs et revient, il est donc possible de commencer à presque n’importe quel point du St. Anton/Rendl. L’accent n’est pas seulement mis sur les descentes passionnantes et le plaisir pur sur les pistes. De plus, des panneaux spéciaux « Run of Fame » rendent hommage aux héros du ski de l’Arlberg, dont Mario Matt et Egon Zimmermann.

2. Tour des chasseurs alpins autour du Col di Lana (Italie)

Le tour des chasseurs de montagne, long d’environ 80 km, est un circuit de ski passionnant à travers les Dolomites. Avec un décor de montagne tout aussi unique, le circuit autour du Col di Lana passe par les célèbres sommets Civettas, Monte Pelmos et bien d’autres. La station de ski de Civetta est un point de départ populaire pour le tour des chasseurs de montagne, mais d’autres points de départ sont également possibles à Arabba, Corvara, Malga Ciapela et S. Cassiano.

3. Circuit Skcircus à Saalbach-Hinterglemm (Autriche)

65 kilomètres et 12 400 mètres de dénivelé : le circuit Skicircus est donc probablement l’un des plus longs circuits de ce type dans l’espace alpin. Saalbach, Hinterglemm, Leogang et Fieberbrunn ont uni leurs forces. Les différents circuits sont reliés par des remontées mécaniques ultramodernes, et le circuit Tyrol permet même aux skieurs de dépasser les frontières nationales. Il faut définitivement prévoir une journée entière pour surmonter les 65 kilomètres. Si c’est trop, vous pouvez diviser les quatre itinéraires. Dans l’ensemble, des parcours exigeants parsemés de plaques de glace, de passages étroits et de sections raides, mais aussi de douces prairies alpines et de passages plats attendent tous les aventuriers.

4. Circuit du glacier dans le Zillertal 3000 (Autriche)

En une journée, il est possible de parcourir 60 kilomètres de descente et 15 000 mètres de dénivelé sur le Gletscherrunde dans le Zillertal. Des pistes bleues aux pistes noires, des débutants aux skieurs confirmés, tous les skieurs y trouveront leur compte. Les points forts du circuit de ski sont la descente panoramique « Piste 66 » avec une vue spectaculaire sur les sommets imposants des montagnes de Tux et la descente de 7 km dans la vallée « Schwarze Pfanne » vers Hintertux.

5. Ronde des contrebandiers à Ischgl-Samnaun (Autriche)

Le circuit des contrebandiers dans la Silvretta Arena tire son nom de l’époque où la région frontalière de Paznaun était une région de contrebande très appréciée. Des marchandises étaient passées en contrebande de la Suisse vers l’Autriche, sac au dos. Aujourd’hui, les amateurs de sports d’hiver peuvent profiter des plaisirs de la glisse et faire des achats hors taxes du côté suisse. Le circuit de ski est divisé en trois catégories : Bronze, Argent et Or, où les skieurs peuvent parcourir jusqu’à 35 kilomètres de pistes. Selon le niveau de ski, il y a des pistes pour tout le monde. Le circuit de ski ne doit pas nécessairement commencer à Ischgl, il est également possible de commencer à Samnaun.

Lors d’un trajet sur le « circuit des contrebandiers » entre Ischgl et Samnaun, les skieurs peuvent en même temps faire des achats hors taxes en Suisse.

6. Königstour dans la région du Hochkönig (Autriche)

Avec ses 35 km, le Königstour est l’un des plus longs circuits de ski des Alpes et peut être démarré de n’importe où. Ce n’est qu’en 2012 qu’elle a été mise en place. les skieurs doivent vaincre 6 sommets en traversant les régions de Maria Alm, Dienten et Mühlbach. Toujours en vue : le Hochkönig et le Steinerne Meer. Parmi les pistes, il y a la charmante descente Kingscab, dont le point de départ offre une vue grandiose.

7. Giro delle Cime dans les Dolomites (Italie)

Le circuit de ski Giro delle Cime démarre à Vierschach à 2 200 mètres d’altitude est le point le plus haut du circuit. Avec une vue impressionnante sur les Dolomites, vous partez pour un voyage de découverte passionnant de 34 km. Sur des descentes ensoleillées, les amateurs de sports d’hiver passent devant une horde de rennes, empruntent la piste Marc Girardelli, traversent la frontière provinciale du Tyrol du Sud et de Belluno et finissent par revenir au point de départ de Vierschach. Tout cela en un seul tour de ski : le Giro delle Cime.

8. Sellaronda sur le massif du Sella (Italie)

Le classique parmi les circuits de ski est la Sellaronda. Les télécabines et les remontées mécaniques entourent le massif de la Sella comme un collier. La Sellaronda couvre 27 km et relie les 4 vallées ladines de Gröden, Alta Badia, Arabba et la Val di Fassa. La Sellaronda est en quelque sorte le circuit de distribution de l’ensemble du réseau de pistes des Dolomites centrales. Et c’est ce qui la rend si attrayante : à tout moment, il est possible de faire des détours intéressants vers les stations de ski voisines. Le circuit peut être parcouru dans les deux sens et il est signalé par des panneaux verts ou orange.

La Sellaronda est une classique parmi les circuits de ski.

9. Anneau blanc dans la région de l’Arlberg (Autriche)

Il a été le premier circuit de ski dans les Alpes. les sportifs d’hiver parcourent 22 km et 5 500 mètres de dénivelé sur le Weißer Ring autour de Zürs et Lech mais uniquement dans le sens des aiguilles d’une montre. Il n’y a pas de remontée mécanique entre Zug et Madloch pour pouvoir skier dans le sens inverse. Mais c’est justement ce Madloch qui explique pourquoi le Weiße Ring est si apprécié des freeriders. Ici et à de nombreux autres endroits, ils trouvent de nombreuses descentes hors-piste qui font que le circuit de ski n’est jamais ennuyeux. Il ne faut pas non plus manquer la vue imprenable depuis la station supérieure de la remontée mécanique du Rüfikopf, d’où l’on peut aussi idéalement commencer le tour.

10. Tour du Tauern à Obertauern (Autriche)

Il faut faire le tour de la station, dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse, à Obertauern. Des remontées mécaniques modernes et des ponts de ski relient facilement les deux côtés du domaine skiable. Le circuit Tauern d’environ 12 km comprend de belles pentes de neige profonde à côté des pistes et quelques parcours plus exigeants. La « G2 » en dessous de la Gamsleitenspitze est par exemple considérée comme l’une des pistes de bosses les plus raides de l’espace alpin, même si elle est aujourd’hui loin d’être aussi effrayante qu’autrefois grâce à sa préparation avec des dameuses suspendues à des câbles en acier. Pour compléter le tour du Tauern, la descente de la G2 est facultative. Il s’agit plutôt d’un détour pour les skieurs particulièrement ambitieux et non d’une partie obligatoire du circuit.

11. Matterhorn Ski Safari à Zermatt (Suisse/Italie)

Ce circuit exige beaucoup des muscles des cuisses. Lors du Matterhorn Ski Safari, les amateurs de sports d’hiver franchissent 12 500 mètres de dénivelé ou 10 500 sous une forme plus modérée. Ils sont récompensés de leurs efforts par des vues panoramiques spectaculaires sur le Cervin et les 4000 glaciers qui l’entourent. Entre Zermatt en Suisse et Vatournenche en Italie, les skieurs évoluent entre 1 500 et 3 900 mètres d’altitude. C’est justement pour cette raison que la boucle de 118 km est redoutée au plus fort de l’hiver : En décembre et janvier, il peut faire extrêmement froid.

Lors du Matterhorn Ski Safari, les skieurs évoluent autour du célèbre Cervin.
Prendre le télésiège en toute sécurité

Alors que les premiers téléskis permettaient de transporter confortablement les ...

Skier au printemps – Quelles sont les stations de ski ouvertes ?

Beaucoup de neige, du soleil à profusion, une bonne visibilité, pas trop froid : ...

$stickyFooter