Les 10 plus belles régions pour faire de la randonnée hivernale dans les Alpes

10 février 2023 - SnowTrex

Pendant les vacances d’hiver, il n’est pas toujours nécessaire de faire du ski ou du snowboard pour profiter du paysage enneigé et l’explorer. Il suffit d’enfiler des chaussures solides et des vêtements chauds et de partir sur les sentiers de randonnée hivernale des Alpes, de monter et de descendre des montagnes, de traverser des prairies, des forêts et des vallées en passant par de vieux villages et des cascades gelées. SnowTrex a rassemblé les plus belles régions pour faire de la randonnée hivernale dans les Alpes.

Randonnées hivernales dans les Alpes.


Randonnées hivernales dans l’Allgäu

L’Allgäu ne séduit pas seulement en été par son excellente infrastructure pour les randonneurs. Pendant la saison froide également, de nombreux sentiers de randonnée hivernale invitent à des balades romantiques. On peut y découvrir les gorges sauvages de Breitach en hiver ou faire un tour paisible dans la neige craquante autour du fabuleux château de Neuschwanstein. Oberstdorf, Oberstaufen et Füssen sont, par exemple, de bons points de départ pour les randonnées dans la neige.

Le château de Neuschwanstein est l’une des destinations les plus populaires pour les randonnées hivernales dans l’Allgäu.

Randonnées hivernales dans le Pays de Berchtesgaden

Le Pays de Berchtesgaden est connue pour ses montagnes idylliques, dont la magie opère particulièrement en hiver enneigé. Niché dans le parc national de Berchtesgaden, le lac Königssee offre un panorama parfait pour une longue randonnée hivernale. La vallée idyllique de Klausbach ou la petite ville pittoresque de Schönau invitent également à des randonnées et des promenades hivernales. L’itinéraire partant de Ramsau et traversant la forêt magique jusqu’au lac Hintersee est également particulièrement recommandé.

Le célèbre Watzmann dans les Alpes de Berchtesgaden.

Randonnées hivernales dans le Zillertal

Dans la « vallée la plus active des Alpes », tout ne tourne pas autour du ski. D’autres activités hivernales sont également proposées. Ainsi, un large choix de sentiers de randonnée hivernale s’offre à vous. Qu’il s’agisse de villages enneigés, de cascades ou de glaciers, il existe ici un sentier de randonnée hivernale adapté aux randonneurs de tous niveaux. Les randonneurs expérimentés peuvent, par exemple, se diriger vers Hochfügen, tandis que les épicuriens peuvent flâner de manière idyllique sur la promenade hivernale du Ziller. Les sentiers de randonnée de la vallée du Zillertal sont bien balisés et en parfait état.

La vallée du Zillertal offre de nombreux itinéraires différents pour les randonnées hivernales, que ce soit en haut de la montagne ou en bas dans la vallée.

Randonnées hivernales dans la vallée de Gastein

La vallée de Gastein, dans le Pays de Salzbourg, est connue bien au-delà des frontières autrichiennes comme un lieu de convalescence. Le chef-lieu, Bad Gastein, abrite de nombreux hôtels de cure et de bien-être, car les sources thermales de Bad Gastein attirent depuis le Moyen Âge les personnes en quête de repos. Outre sa réputation de station thermale, Bad Gastein est également une importante station de sports d’hiver. La vallée de Gastein est également prédestinée aux randonnées hivernales reposantes dans le pittoresque paysage enneigé. Que ce soit le long de la promenade d’Achen ou dans la haute vallée de Sportgastein, les sentiers de randonnée sont légion !

Le pont suspendu de Stubnerkogel à Bad Gastein est une destination à couper le souffle pour tous ceux qui n’ont pas le vertige.

Randonnées hivernales dans la vallée de Salzbourg Saalachtal

La vallée de Salzbourg Saalachtal est un véritable secret pour les randonneurs hivernaux. Que ce soit sûr des sentiers de randonnée dégagés ou à travers champs avec des raquettes, il y a beaucoup à découvrir. Les sentiers de randonnée sont adaptés aux familles, avec des possibilités de s’asseoir et de nombreux refuges et auberges pour faire une pause. Dans les magasins de sport et la plupart des hébergements, il est possible de louer des luges pour enfants à un prix avantageux et des randonnées nocturnes aux flambeaux peuvent également être proposées. Pour ceux qui souhaitent prendre de la hauteur, l’alpage de Lofer offre des sentiers de randonnée de rêve à une altitude d’environ 1 400 mètres. Ceux qui sont déjà là feront volontiers une excursion d’une journée dans la ville enneigée de Mozart, Salzbourg.

Randonnées hivernales sur le Sonnenplateau Mieming

Le Sonnenplateau Mieming est un haut plateau situé à 1 000 m d’altitude en bordure de la vallée de l’Inn. En hiver, la chaîne de montagne de Mieming surplombe le plateau de manière imposante. Un décor qui fascine chaque année les randonneurs hivernaux. Sur le plateau ensoleillé, l’hiver se montre sous son jour le plus agréable. Des sentiers de randonnée hivernale de différents niveaux de difficulté et des buts d’excursion idylliques comme le château de Burg Klamm et la cascade toute proche vous attendent ici. Les randonneurs expérimentés devraient absolument entreprendre la randonnée d’environ 2,5 h d’Obsteig jusqu’à Lehnberghaus où il est même possible de louer des luges pour la descente.

Randonnées hivernales dans la région d’Achensee

Au nord du Tyrol, non loin de la frontière allemande, se trouve le pittoresque lac d’Achensee. Les villages d’Achenkirch, Pertisau et Maurach sont des points de départ idéaux pour des randonnées hivernales romantiques dans le paysage enneigé. Au total, il existe près de 150 km de sentiers de randonnée hivernale autour du lac d’Achensee. Les nombreuses petites vallées, par exemple, la vallée d’Unterau, sont particulièrement appréciées des randonneurs hivernaux. Il vaut également la peine de faire un détour par la petite cascade de Stod. En hiver, celle-ci est généralement gelée et ses étranges formations de glace suscitent l’enthousiasme. Pour ceux qui souhaitent prendre de la hauteur, le sentier de randonnée d’altitude du Rofan est incontournable. Ce circuit d’environ 1,6 km se trouve à près de 1 800 m d’altitude et son point de départ est la station supérieure de la remontée mécanique du Rofan.

Le lac Achensee, scintillant sous le soleil, offre un panorama particulièrement romantique pour les randonnées hivernales.

Randonnées hivernales dans la région de Fuschl/Hintersee

Les nombreux lacs à l’est de Salzbourg sont une destination appréciée en toute saison. C’est surtout en hiver que la région autour de Fuschl et Hintersee déploie tout son charme. Qu’y a-t-il de plus beau que de se promener au bord du lac lorsque le manteau neigeux est tombé et que le soleil brille ? On est surpris par la quantité de nature à découvrir, même au coeur de l’hiver. Une excursion sur l’un des nombreux sentiers panoramiques de la région ou au « Felsenbad » près de Faistenau est particulièrement recommandée. Si, après une montée fatigante, vous vous réjouissez d’une descente rapide, faites un détour par la Schlitt’n Hittn. Une fois arrivé en haut, il est possible de louer des luges pour une somme modique et de les rendre en bas.

La paisible commune de Faistenau constitue un point de départ idéal pour entreprendre, par exemple, des randonnées au bord du lac de Fuschl.

Randonnées hivernales dans la région de Zermatt

Des paysages de montagne féeriques avec des formations rocheuses abruptes et des cascades, voilà ce que sont les Alpes suisses. La montagne la plus connue est sans doute le Cervin. Zermatt se trouve à ses pieds. En tant que destination de sports d’hiver, Zermatt est l’un des endroits les plus populaires de l’espace alpin. Mais même si l’on ne skie pas, il existe ici de nombreuses possibilités de divertissement. Les amateurs de randonnées hivernales trouveront bien sûr de quoi s’occuper. Les niveaux d’exigence vont de facile à difficile. Les randonneurs amateurs peuvent, par exemple, profiter du paysage enneigé sur le sentier panoramique de Täsch et, avec un peu de chance, observer la faune des Alpes. En revanche, ceux qui recherchent un défi devraient absolument entreprendre une randonnée en raquettes sur le Gornergrat. De là-haut, on a une vue à couper le souffle sur les nombreux sommets de 4 000 mètres environnants.

Du Gornergrat, on a une vue imbattable sur l’imposant Cervin et les montagnes suisses environnantes.

Randonnées hivernales dans les Dolomites

Les Tre Cime di Lavaredo, dans les Dolomites, sont probablement la formation montagneuse la plus criante des Alpes. Elles se détachent royalement des sommets du parc naturel Tre Cime et dominent presque majestueusement le paysage du Tyrol du Sud. Il n’est donc pas étonnant que de nombreux itinéraires de randonnée de la région des Dolomites aient pour but les Tre Cime di Lavaredo. La plupart des itinéraires de différents niveaux de difficulté nécessitent entre 5 et 8 heures de marche. Certains itinéraires permettent de parcourir une partie en voiture et de réduire ainsi, si nécessaire, la randonnée à environ 3 heures par exemple.

De nombreux chemins mènent au refuge populaire Antonio Locatelli, d’ici s’ouvre une vue à couper le souffle sur le patrimoine mondial de l’UNESCO et offre le point de départ parfait pour les célèbres photos de l’impressionnante formation montagneuse. La vallée de Val Fiscalina (Sesto) et la vallée de San Candido (San Candido) sont, entre autres, de bons points de départ pour la randonnée hivernale. Des refuges authentiques et confortables comme le Rifugio Fondovalle et le Rifugio Tre Scarperi, situés le long des sentiers de randonnée déneigés, invitent en outre à s’arrêter et à reprendre des forces en dégustant des spécialités traditionnelles et complètent ainsi une journée riche en découvertes.

Le refuge Lavaredo est la destination parfaite pour profiter de la vue fantastique sur les Tre Cime di Lavaredo.

Prendre le télésiège en toute sécurité

Alors que les premiers téléskis permettaient de transporter confortablement les ...

Skier au printemps – Quelles sont les stations de ski ouvertes ?

Beaucoup de neige, du soleil à profusion, une bonne visibilité, pas trop froid : ...

$stickyFooter