5 bonnes raisons de skier en Afrique

5 avril 2023 - SnowTrex

La neige, les pistes, le vin chaud – ce ne sont pas forcément les choses qui viennent à l’esprit quand on pense à l’Afrique. Les safaris, les éléphants, plutôt. Ainsi, peu de gens savent que le ski est possible sur le continent africain. Les normes sont peut-être un peu éloignées de celles des stations de ski européennes, mais l’atmosphère est restée aussi authentique que possible, de sorte que ce charme particulier attire de plus en plus de touristes. SnowTrex a rassemblé 5 bonnes raisons de skier en Afrique.

Beaucoup d’amateurs de sports d’hiver ont du mal à le croire, mais les fans de ski peuvent aussi trouver leur bonheur en Afrique. Ici, par exemple, dans la chaîne de montagnes enneigées de Maluti au Lesotho.

1. Skier à travers un paysage de savane

Si vous avez toujours voulu découvrir et aimer une station de ski d’un genre particulier, vous devriez absolument faire un détour par l’enclave du Lesotho, à seulement quatre heures de Johannesburg, lors de vos prochaines vacances en Afrique du Sud. Dans le sud du pays se trouve la station de ski appelée « Afri Ski ». La saison de ski tombe sur nos mois d’été et dure de mi-juin à fin août. La station fondée en 2005 doit briller à l’avenir comme la plus grande station de ski d’Afrique et offre déjà des conditions intéressantes pour cela : à une altitude fière de 3 300 mètres, la seule piste à ce jour traverse le paysage de savane caractérisé par des maisons traditionnelles en terre et des routes étroites. La station de ski d’Afrique australe a d’ailleurs un site internet très bien entretenu et des efforts sont faits pour rendre la station attractive. En 2008, un parc de snowboard a ouvert ses portes et quelques événements sont proposés comme la course de slalom Kings Cup (Lesotho Championship) ou un Big Air Jump sur un grand kicker.

2. Des merveilles blanches

Quatre autres pistes sont prévues pour les années à venir, qui satisferont aussi bien les débutants que les exigences avancées, mais dans une mesure plutôt modeste pour les touristes de ski européens. Des installations d’enneigement artificiel garantissent le plaisir de la neige en cas de manque de neige prolongé. Il y a même une dameuse. En plus, le plus haut terrain de golf du monde, jusqu’à 100 petits chalets et un centre de bien-être sont les objectifs de ce paradis du ski en plein essor, qui devrait bientôt attirer un groupe cible varié et s’établir comme une expérience de vacances exclusive avec un flair très particulier.

3. La « Suisse du Sud » à bas prix

Jusqu’à présent, les visiteurs en quête de neige disposent d’un certain nombre d’hébergements allant des auberges bon marché aux hôtels de luxe, en fonction de leur budget et de leurs exigences. De plus, il est possible de faire la fête dans le seul bar après-ski actuel, en buvant un verre de vin chaud aux senteurs hivernales, au milieu d’un mélange de montagnes enneigées et d’une ambiance typiquement africaine. En raison des prix bas et de la proximité des métropoles africaines Johannesburg et Pretoria, la « Suisse du Sud », comme le Lesotho se vante fièrement d’être, est en grande partie hors concurrence.

Sur les pentes de la chaîne de montagnes Maluti, les snowboarders peuvent un peu se défouler dans la poudreuse.

4. Le St. Moritz du Maroc

Une autre station de ski du continent ensoleillé d’Afrique est Oukaimeden : la station de ski la plus haute et la plus connue du Maroc. Ce paradis des sports d’hiver, situé à seulement 70 km de Marrakech, se trouve dans le Haut Atlas, sur le Djebel Toubkal qui, avec ses fiers 4 167 mètres, est le plus haut sommet d’Afrique du Nord. La station de ski dispose de 20 kilomètres de pistes avec un dénivelé allant jusqu’à 1 000 mètres. Il y a un télésiège et six téléskis qui fonctionnent de décembre à mars. Le télésiège permet d’atteindre la montagne locale Ibel Oukaimeden, qui culmine à 3 273 mètres. Un peu d’aventure est nécessaire, surtout sur les pistes qui ne sont pas préparées. Ici aussi, on ne se prive pas de faire des comparaisons qui sonnent bien : Oukaimeden s’appelle le « St. Moritz du Maroc ». Les amateurs de ski de fond ne sont pas en reste au Maroc. Dans les montagnes du Moyen Atlas, vous trouverez plusieurs kilomètres de pistes de ski de fond où vous pourrez vous adonner à votre hobby au milieu des cèdres enneigés. Il est difficile d’imaginer qu’à seulement 50 km de là se trouvent des palmeraies sous un soleil subtropical brûlant et que les vacanciers se prélassent sur la plage.

5. Les étendues blanches d’Afrique du Sud

Le Tiffindell Resort est relativement isolé sur le versant sud du Ben McDhui, le plus haut sommet du Cap avec ses 3 001 mètres. L’agglomération humaine la plus proche est la petite ville de Rhodes, à 22 km de là. Le Cap est à 1 100 km. La piste principale d’un kilomètre, l’espace pour débutants et les deux remontées mécaniques sont indissociables de l’hôtel de 150 lits. Un petit snowpark a même été créé. Il y a une location de ski, une école de ski et un bar après-ski. Dans le « Ice Station 2720 », on boit alors du schnaps et du vin chaud et des cocktails de neige comme il se doit. La saison de ski dans la station de Tiffindell dure de fin mai à fin août, les puissants canons à neige la prolongent parfois jusqu’à la mi-septembre, car la neige africaine est une expérience assez unique. Ainsi, la moindre chute de neige est utilisée pour chausser les planches et s’attaquer aux pistes.

Dans la station de ski Tiffindell Resort, il y a même un petit SnowPark.
  • mercredi, 05. avril 2023
  • Auteur: SnowTrex
  • Catégorie: Top 10
Prendre le télésiège en toute sécurité

Alors que les premiers téléskis permettaient de transporter confortablement les ...

Skier au printemps – Quelles sont les stations de ski ouvertes ?

Beaucoup de neige, du soleil à profusion, une bonne visibilité, pas trop froid : ...

$stickyFooter