5 bonnes raisons de skier en Arménie

5 avril 2023 - SnowTrex

De hautes montagnes, parfois plus grandes que les Alpes ? C’est le Caucase et il va sans dire que l’on peut y faire du ski ! Ce n’est pas que pour la neige qu’un voyage d’hiver en Arménie en vaut la peine, mais aussi pour l’ambiance particulière, l’hospitalité et les nombreuses heures de soleil. Si cela n’était pas encore assez convaincant, SnowTrex présente ici 5 bonnes raisons pour lesquelles des vacances de ski en Arménie sont absolument recommandables.

De nombreuses heures d’ensoleillement, une hospitalité toute particulière et des descentes aventureuses dans la poudreuse attendent les amateurs de sports d’hiver en Arménie.

1. Les meilleures conditions de poudreuse

La plus grande station de ski d’Arménie s’appelle Tsakhkadzor et se trouve à Kotajk. La petite station de Tsaghkadzor, qui se développe rapidement, est la station de ski la plus connue d’Arménie. Située au nord de la capitale Erevan, la station de ski est accessible en voiture en 40 minutes environ. Les amateurs de sports d’hiver y trouveront d’excellentes conditions pour faire de la poudreuse, du ski hors-piste et du snowboard. Si vous ne possédez pas votre propre planche ou vos propres skis, vous pouvez louer du matériel sur place, plus rien ne vous empêche de profiter des joies du ski. Plus de 30 km de pistes sont à la disposition des amateurs de sports d’hiver, et le domaine skiable est plutôt impressionnant. 60% des pistes sont balisées en noir, 34% en rouge et seulement 6% en bleu. 6 remontées mécaniques transportent les clients et les amènent jusqu’à une altitude de 2 819 mètres. Voici un aperçu :

Winter Armenia | Tsaghkadzor Ski Resort | HD

2. Garantie d’enneigement

Situé entre la Géorgie, l’Azerbaïdjan, l’Iran et la Turquie, le pays montagneux a un climat continental avec des étés chauds et secs et des hivers froids. Les grandes différences d’altitude de plus de 4 000 mètres et les précipitations abondantes dans les montagnes et sur les hauts plateaux offrent au « pays des pierres » des conditions optimales pour des vacances d’hiver parfaites. Les skieurs et les snowboarders devraient visiter l’Arménie de préférence entre décembre et mars, car c’est à ce moment-là qu’il y fait vraiment froid. Les sommets d’Ararat jusqu’au Caucase sont recouverts d’un épais manteau de neige pendant cette période. Des conditions parfaites pour le ski, le snowboard et même le freeride :

Ski touring in Armenia By AREVI

3. Des refuges confortables à des prix imbattables

En plus des pistes préparées par des professionnels et de trois niveaux de difficulté, l’école de ski locale propose des cours pour débutants et avancés. De plus, les pistes sont merveilleusement vides. Pas de bousculades ni de files d’attente ennuyeuses aux remontées mécaniques. Et ce, même si la plus grande station de ski d’Arménie peut présenter des différences d’altitude allant jusqu’à 900 m et des pistes de 8 km de long. Bien qu’elle ne puisse pas rivaliser avec les innombrables chalets d’après-ski et les possibilités de se restaurer comme en Autriche par exemple, on trouve ici et là un petit chalet rustique avec un feu ouvert et une nourriture délicieuse et bon marché.

4. Culture et plaisir après le ski

Si vous voulez découvrir un peu de culture d’Europe de l’Est en plus du ski, vous trouverez votre bonheur à Tsaghkadzor : L’abbaye historique de Kecharis enthousiasme avec son église St. Grigor construite en 1013 et ses deux beaux clochers. Une journée de ski réussie se termine par des spécialités typiquement arméniennes dans le café et le salon de thé situés à côté de la station de remontées mécaniques, ou alors, vous pouvez aller au village et manger dans l’un des restaurants confortables, flâner dans les boutiques ou aller patiner sur la patinoire de la place du village, qui est éclairée même le soir. On y trouve même des bars, quelques discothèques et des casinos.

5. Les étendues blanches de l’Arménie

En plus de Tsakhkadzor, il y a deux autres stations de ski en Arménie, mais elles sont très petites. L’une s’appelle Jermuk et se trouve à Wajoz Dsor. 3 km de pistes, où il n’y a que des pistes rouges et bleues et 1 télésiège sont à la disposition des clients. L’autre station de ski se trouve à Gegharkunik et s’appelle Akhtamar-Sevan. Elle comprend 2 km de piste bleue et 0,5 km de piste rouge ainsi qu’une remontée mécanique. Il est certain que pour de petites stations de ski comme celle-ci, le voyage est trop long, mais si vous êtes dans la région et que vous avez envie de skier, vous pouvez certainement profiter de l’hiver pendant une journée.

Des vacances de ski en Arménie, ce n’est pas pour vous ? Que diriez-vous de skier à Hawaii?

  • mercredi, 05. avril 2023
  • Auteur: SnowTrex
  • Catégorie: Top 10
Gymnastique de ski – Les 12 meilleurs exercices pour profiter davantage des pistes

Lorsque l’on se prépare au ski par le sport, les premiers virages sur les ...

Excursions dans l’Ötztal : 8 points forts hors des pistes

Au cœur du Tyrol, nichée dans un paysage de montagnes à couper le souffle, la ...

$stickyFooter