Les meilleures stations de ski freeride pour skier dans la poudreuse

9 janvier 2024 - SnowTrex

Freeride, backcountry ou hors-piste – tout cela signifie la même chose : skier ou surfer dans la poudreuse vierge à perte de vue ! Le terrain sur lequel s’aventurent les freeriders n’est pas préparé par des dameuses et est rarement tracé. Ici, les amateurs de sports d’hiver profitent d’un paysage hivernal recouvert d’une couche de neige vierge et d’un sentiment de liberté époustouflant. Que ce soit en Autriche, en France, en Suisse ou en Italie, presque toutes les stations de ski alpines proposent des descentes amusantes. SnowTrex a rassemblé ses favoris et présente les meilleures stations de ski pour le freeride.

SnowTrex présente les meilleures stations de ski pour le freeride.


Aperçu des meilleures stations de ski pour le freeride

Domaine skiable/région de skiPaysKilomètres de pistesPoint le plus haut
Domaine skiable ArlbergAutriche303 km2 811 m
Domaine skiable Skicircus Saalbach Hinterglemm Leogang FieberbrunnAutriche270 km2 096 m
Domaine skiable Kitzsteinhorn/MaiskogelAutriche61 km3 029 m
Domaine skiable Silvretta ArenaAutriche/Suisse238 km2 872 m
Domaine skiable ChamonixFrance172 km3 275 m
Région de ski Les 3 ValléesFrance600 km3 230 m
Domaine skiable Tignes - Val d'IsèreFrance300 km3 456 m
Domaine skiable AndermattSuisse120 km2 961 m
Domaine skiable Engelberg-TitlisSuisse82 km3 020 m
Domaine skiable Arosa-LenzerheideSuisse225 km2 865 m
Région de ski Matterhorn ski paradiseSuisse/Italie322 km3 883 m
Domaine skiable CorvigliaSuisse155 km3 057 m
Domaine skiable Flims-Laax-FaleraSuisse188 km3 018 m
Domaine skiable Piz CorvatschSuisse120 km3 303 m
Domaine skiable Monterosa SkiItalie175 km3 275 m
Domaine skiable Via LatteaItalie/France400 km2 823 m

Qu’est-ce qu’une descente freeride ?

Par descente freeride, les amateurs de sports d’hiver désignent les pistes qui ne sont plus sous la responsabilité des exploitants de remontées mécaniques. On distingue différents niveaux de difficulté pour les descentes qui, à partir d’une certaine valeur et dans certaines conditions, nécessitent l’encadrement par des guides de montagne professionnels ou des prestataires spécialement formés : L signifie facile, WS peu difficile, ZS assez difficile, S difficile, SS très difficile, AS extrêmement difficile et EX signifie extrêmement très difficile. Les freeriders devraient toujours se renseigner sur le niveau de difficulté avant de partir et ne pas se lancer seuls De plus, les amateurs de sports d’hiver devraient toujours s’aventurer dans le terrain avec l’équipement adéquat. Plus rien ne s’oppose alors au plaisir du hors-piste dans l’une des stations de ski suivantes.

Le freeride est synonyme de liberté dans la poudreuse.

Station de ski freeride de l’Arlberg

Les stations de ski de St. Anton am Arlberg, Stuben, Zürs, Lech et Warth-Schröcken forment le domaine skiable de l’Arlberg. Ici, les rêves des fans de pistes deviennent réalité sur 303 kilomètres de pistes et les fantasmes des courageux fans de hors-piste se réalisent sur 200 autres kilomètres de poudreuse. Sur les collines intactes et enneigées du paysage hivernal, ils peuvent s’attendre à des sauts raffinés, des passages exigeants et des tree-runs flowy. Les descentes en hors-piste se trouvent presque partout dans le domaine skiable. Le point culminant pour de nombreux freeriders est par exemple un parcours de 11 km qui commence au sommet de Valluga. De plus, il y a la possibilité de faire de l’héliski à Lech. Dans toute l’Autriche, seule cette petite station de ski propose cette attraction.

De plus, les pentes blanches sont toujours vérifiées par les remontées mécaniques d’Arlberg pour le risque d’avalanche, de sorte que les courageux skieurs et snowboarders peuvent se sentir aussi en sécurité que possible en dehors des pistes préparées. Pour renforcer encore le sentiment de sécurité, des guides et des instructeurs de freeride formés sont disponibles sur place et permettent aux personnes intéressées par le freeride de s’initier de manière optimale au monde du free ride d’Arlberg.

Domaine skiable freeride Skicircus Saalbach Hinterglemm Leogang Fieberbrunn

Le domaine skiable Skicircus Saalbach Hinterglemm Leogang Fieberbrunn est considéré comme le domaine skiable le plus enneigé du Tyrol. Il n’est donc pas étonnant d’y trouver de nombreuses descentes en hors-piste pour les amateurs de freeride. Fieberbrunn, en particulier, est une Mecque absolue du freeride avec d’innombrables possibilités de descente en dehors des pistes préparées. Plusieurs écoles et camps de freeride proposent des cours où les connaissances et l’expérience sont partagées par des professionnels. De plus, on y loue de l’équipement de freeride. Ainsi, les débutants ont la possibilité de découvrir le freeride dans des conditions optimales.

La station de ski est également connue dans le milieu du freeride grâce au Freeride World Tour qui a lieu chaque année à Fieberbrunn. Lors des championnats du monde de ski et de snowboard freeride, les meilleurs des meilleurs se réunissent chaque année pour se mesurer dans la poudreuse la plus fine de la région de ski.

Les montagnes autour de Saalbach font partie des meilleures régions de freeride de toute l’Autriche :

Skicircus Stories: Freeriding

Domaine skiable freeride Kitzsteinhorn/Maiskogel

Les amateurs de ski et de snowboard peuvent se défouler sur 61 km de pistes bleues, 26 km de pistes rouges et 9 km de pistes noires dans le domaine skiable de Kitzsteinhorn/Maiskogel. Mais en plus du choix varié de descentes, le domaine skiable représente l’une des zones de freeride les plus populaires des Alpes. Sur cinq itinéraires de ski balisés et proches des remontées mécaniques, les débutants comme les experts trouveront l’espace adéquat pour leur ligne parfaite. Les freeriders obtiennent les informations hors-piste nécessaires concernant la situation d’enneigement, le risque d’avalanche, les prévisions météorologiques, etc. auprès de l’Alpincenter.

De plus, au début des différents itinéraires de ski, les points d’information Freeride indiquent les particularités topographiques, le niveau de difficulté et les zones dangereuses de chaque itinéraire. Grâce à la grande sécurité de l’enneigement jusqu’à 3 000 m, les pistes de freeride comme « Ice Age » ou « Jump Run » offrent des conditions sensationnelles pour le ski hors-piste tout au long de l’hiver.

Seul le sommet du Kitzsteinhorn permet d’admirer de telles vues.

Domaine skiable freeride Silvretta Arena

Le domaine skiable Silvretta Arena est une sensationnelle boucle de ski entre deux pays, située entre la légendaire station après-ski d’Ischgl et la station suisse de Samnaun. Passer de la Suisse à l’Autriche et vice-versa, c’est tout à fait possible ici. Que les amoureux de l’hiver traversent la frontière sur des pistes préparées ou dans la poudreuse sur des pentes de freeride, c’est à eux de décider. Quelle que soit la variante qu’ils choisissent, les fans de neige vivent rarement une traversée de frontière aussi amusante.

Dans la zone de variantes de Samnaun, les itinéraires de ski à partir de la station supérieure du télésiège Visnitz ou de la station supérieure du téléski Visnitzjoch, entre autres, sont parfaits pour le freeride. Sur le sol autrichien, les fans d’hiver peuvent trouver des zones hors-pistes juste à côté des pistes et, en plus, au Palinkopf, au Höllenspitze et sur le terrain varié du Piz Val Gronda.

En pensant aux expériences de freeride dans le Montafon, les experts s’extasient toujours :

FREERIDE SKIING SILVRETTA MONTAFON

Domaine skiable freeride de Chamonix

La région autour de Chamonix en France est considérée comme le lieu de naissance du ski extrême. C’est ici que les plus hautes descentes freeride démarrent à 3 275 mètres d’altitude et offrent aux fans de poudreuse des vues à couper le souffle sur les montagnes environnantes. Des possibilités grandioses de freeride se trouvent dans la station de ski, entre autres dans le secteur des Grands Montets et du Brévent. Un autre point fort est la descente de 20 km dans la vallée, sur laquelle les skieurs et snowboarders peuvent vivre des moments particulièrement amusants. De plus, les freeriders de la station ont la possibilité d’ajouter quelques descentes de poudreuse à leur terrain de jeu en passant leur forfait de ski au forfait de ski « Mont Blanc unlimited ». De plus, à Chamonix aussi, des guides de montagne professionnels aident à explorer les pentes de poudreuse polyvalentes.

Le domaine skiable de Chamonix propose des descentes freeride de rêve jusqu’à 3 275 m d’altitude.

Région de ski freeride des 3 Vallées

Les amoureux de l’hiver peuvent profiter d’un total de 600 kilomètres de pistes dans la région de ski Les 3 Vallées et donc du plus grand domaine skiable interconnecté du monde. Grâce à sa diversité, la région de ski convient à tous les fans de ski, des petits aux grands et des débutants aux professionnels. La taille du domaine skiable profite également aux freeriders, pour qui l’espace pour se défouler entre les nombreuses pistes est presque infini. En particulier sur les pentes autour de la station de ski de Méribel, les fans d’action peuvent s’adonner au plaisir particulier de la poudreuse lors de petites excursions en dehors des pistes balisées.

Le région de ski Les 3 Vallées est connu pour ses descentes hors-piste diverses et variées.

Il n’y a qu’à la frontière du parc national que l’on trouve des pentes de neige profonde entièrement réservées à la nature et qui constituent donc une zone taboue pour les skieurs et snowboarders courageux. Dans les stations de ski des 3 Vallées, des guides expérimentés proposent des cours pour différents niveaux. Les locations de ski complètent l’offre avec l’équipement adéquat pour skier en toute sécurité en dehors des pistes.

Domaine skiable freeride Tignes – Val d’Isère

Si tu as envie de faire du freeride, le domaine skiable de Tignes – Val d’Isère est fait pour toi. En plus des 300 kilomètres de pistes et des 82 remontées mécaniques, les expériences sur les pistes se caractérisent surtout par le grand choix d’offres de freeride.

De nombreux itinéraires de ski sont à la disposition des fans de poudreuse sur une surface totale de 10 000 hectares. Sur presque toutes les pistes préparées, il est possible de s’aventurer dans la neige profonde depuis l’itinéraire habituel et d’y faire des virages. Les deux descentes « Combe de Constantin » et « Le Glattier » sont particulièrement remarquables. Les deux pistes hors-piste sont faciles d’accès et conviennent aussi bien aux débutants qu’aux skieurs confirmés. Les guides de ski réduisent non seulement le risque de sous-estimer certaines parties de la piste, mais ils peuvent aussi montrer aux freeriders des itinéraires uniques et cachés, où peu d’amateurs de sports d’hiver laissent leurs traces dans la neige.

La station de ski de Tignes – Val d’Isère propose des offres hors-piste, mais aussi la possibilité de démontrer ses capacités sur les différentes pistes et snowparks. Les professionnels trouveront à coup sûr leur compte sur la piste « Face ». La piste noire est la descente la plus longue et la plus raide du domaine skiable. Les novices en matière de sports de neige ainsi que les familles avec enfants trouveront ce qu’ils cherchent sur les nombreuses pistes bleues larges.

La vidéo suivante montre pourquoi Tignes – Val d’Isère est l’une des stations de ski freeride les plus populaires de France :

ski freeride avec Leo Taillefer/Val d'Isère

Domaine skiable freeride d’Andermatt

Le domaine skiable d’Andermatt est le plus grand domaine skiable de Suisse centrale et s’est également fait un nom parmi les freeriders en tant qu’excellente station hors-piste. Par exemple, à Gemsstock, on peut trouver des itinéraires spectaculaires à travers la vallée de Felsen ou Hintertal, en passant par Unteralptal jusqu’à Andermatt. Grâce à la garantie d’enneigement, il n’est pas rare que la plus grande station de ski de Suisse centrale ne manque presque jamais de poudreuse. Le Germstock, à 3 000 mètres d’altitude, marque la ligne de partage des eaux entre le nord et le sud des Alpes et offre à Andermatt une bonne dose de neige fraîche en permanence. De plus, c’est le point de départ de nombreuses excursions en terrain libre. La situation d’enneigement particulièrement bonne permet aux freeriders de tracer leurs premières lignes dans la neige fraîche jusqu’à la vallée dès le mois de décembre. Mais les novices doivent être rapides, car il n’y aura pas un jour de neige fraîche à Andermatt sans que les itinéraires de ski ne soient explorés tôt le matin par des freeriders ambitieux.

Beaucoup de soleil et une neige profonde parfaite garantissent à Andermatt les meilleures conditions de freeride :

Andermatt Gemsstock Switzerland - Freeride Days Andermatt Aftermovie 2017

Domaine skiable freeride Engelberg-Titlis

Le domaine skiable Engelberg-Titlis convainc également les amoureux de la neige avec une quantité de neige profonde. Aussi douce et meuble que du sucre en poudre. Grâce à l’abondance de neige fraîche, le domaine skiable est devenu l’un des hotspots de freeride les plus populaires de Suisse. Les nombreuses descentes de poudreuse, parfois très exigeantes, sur le Titlis ainsi que sur le Laubersgrat poussent même les riders hors-piste expérimentés à leurs limites. Tant le « Rotegg » que le « Laub » se caractérisent par une pente raide avec un niveau de difficulté élevé.

Mais le point culminant absolu pour les freeriders du domaine skiable Engelberg-Titlis est le tour du Titlis. Descente en rappel, montée et descente – si vous ne voulez pas manquer cette expérience, vous devez avoir un bon équipement, une bonne expérience et, dans le meilleur des cas, un guide de montagne. Si cela ne suffit pas, l’Avalanche Training Center (ATC) offre la possibilité de s’entraîner gratuitement à la recherche avec des appareils DVA dans des conditions réalistes et de se préparer ainsi de manière optimale à la prochaine excursion en freeride.

Le domaine skiable Engelberg-Titlis jouit d’une grande popularité dans le milieu du freeride.

Domaine skiable freeride d’Arosa-Lenzerheide

Le domaine skiable d’Arosa-Lenzerheide est l’une des destinations phares pour les amateurs de sports d’hiver ! Ici, tu peux non seulement profiter du plaisir de la neige sur 225 kilomètres de pistes préparées, mais aussi dans la poudreuse en dehors des descentes habituelles. Il faut surtout mentionner les domaines du Brüggerhorn, du Hörnli/Weißhorn ainsi que la zone de variantes de Lenzerheide Rothorn. Les amateurs de sports d’hiver partent par exemple de l’arête du Hörnli, de la Sattelhütte, du Parpaner Rothorn ou de la Mottahütte et arrivent – selon l’itinéraire – à Arosa, Lenzerheide, Tschiertschen ou Molinis. Des parcours uniques et impressionnants du point de vue du paysage y sont promis à tous les freeriders. Par exemple, l’itinéraire d’Arosa à Tschiertschen longe un ruisseau après quelques pentes de rêve et débouche finalement sur un sentier forestier qui dégage un certain romantisme et émerveille les amoureux de la nature. Donc, si vous voulez admirer la diversité de la nature tout en appréciant la poudreuse, Arosa-Lenzerheide est l’endroit idéal.

Les itinéraires de ski d’Arosa-Lenzerheide donnent un aperçu particulier de la diversité des paysages naturels.

Région de ski freeride Matterhorn ski paradise

Si vous ainezle freeride, tu ne peux pas te passer de la région de ski Matterhorn ski paradise, car Zermatt est un endroit génial pour les fans de hors-piste. Le Cervin, le Breithorn et le Mont Rose forment un cadre optimal pour des expériences de descente inoubliables. Les conditions idéales pour goûter pour la première fois à l’air du freeride sont les 36 km de pistes de ski désignées et balisées en jaune, sécurisées contre tous les dangers alpins et particulièrement adaptées aux débutants.

Pour les freeriders expérimentés, le domaine skiable Matterhorn ski paradise offre même la possibilité de faire de l’héliski. Ici, il s’agit de déchausser les skis, de monter dans l’hélicoptère et de grimper sur la pointe Dufour. Dans le massif du Mont Rose, il faut monter à 4 634 mètres d’altitude et ensuite descendre la montagne sur les meilleurs itinéraires de freeride. Avec Air-Zermatt, la sécurité n’est pas seulement assurée, mais aussi l’accompagnement par un guide de montagne qui montre aux fans de poudreuse les plus belles pentes de neige fraîche et révèle quelques secrets hors-piste.

Faire du hors-piste avec vue sur le légendaire Cervin est une expérience que l’on n’est pas prêt d’oublier.

Station de ski freeride Corviglia

Il n’y a probablement pas un seul amateur de sports d’hiver au monde qui n’ait pas entendu parler de la Mecque des sports d’hiver qu’est St. Moritz… À juste titre : une offre de pistes variée et le paysage montagneux de rêve de l’Engadine font battre le coeur de tout amateur de neige. A Corviglia, la station de ski maison de St. Moritz, les descentes hors-piste sont particulièrement intéressantes et commencent par exemple à la station supérieure du Piz Nair. En passant par des pentes raides traversées par des rochers et des bandes rocheuses, le chemin de la descente ouest mène finalement à la vallée de Suvretta, d’où l’on passe par l’Alp Suvretta jusqu’à Futschöls, pour ensuite revenir dans la région. Le versant est est la partie un peu plus courte du parcours, mais pas moins exigeante en raison des pentes raides. L’expérience et la sécurité sur les skis ou le snowboard sont requises ici, ainsi qu’une certaine habileté en dehors des pistes.

Domaine skiable freeride de Laax

Le domaine skiable de Laax est l’un des plus grands domaines skiables de Suisse. Ici, les amateurs de sports d’hiver peuvent se défouler sur pas moins de 188 kilomètres de pistes, qui montent jusqu’à 3 018 mètres. Pour ceux qui n’ont pas envie de skier sur des pistes préparées et qui préfèrent le freeride, il est recommandé de faire du freeride dans la zone de variantes de Flims Laax sur des itinéraires de ski d’une longueur totale d’environ 40 km. La sécurité et l’enseignement des techniques de base sont des priorités à Laax. Ainsi, la Freeride Base de Laax propose, en plus de la location d’équipements de protection et de sécurité, un échange informatif sur les expériences en matière de powder ainsi que la possibilité de participer à des cours de DVA et de freeride. Alors si vous cherchez à vous initier à la poudreuse ou à améliorer vos connaissances en freeride, vous êtes au bon endroit !

Dans le domaine skiable de Laax, les débutants en freeride ont la possibilité de participer à des cours de DVA.

Domaine skiable freeride Piz Corvatsch

Les pistes préparées du domaine skiable Piz Corvatsch près de Sils Maria atteignent jusqu’à 3 303 mètres. Il n’est donc pas étonnant que les freeriders ressentent une sensation de liberté à couper le souffle après une montée épuisante au Piz Corvatsch, qui culmine à 3 451 mètres. Une fois arrivé à la station supérieure du téléphérique de Corvatsch, il faut entreprendre une montée de 45 minutes, y compris une courte descente, pour pouvoir finalement se tenir au sommet du Piz Corvatsch. Mais l’effort en vaut la peine, car non seulement un panorama à couper le souffle attend chaque freerider là-haut, mais aussi l’une des meilleures lignes de l’Engadine. Environ 1 500 mètres de dénivelé vous mènent à travers les rochers et les paysages de neige blanche. Au total, six parcours s’étendent sur l’ensemble du domaine skiable et testent la technique, les capacités et la condition physique de chaque personne. Rien pour les nerfs fragiles donc, car ici, les riders expérimentés et les professionnels sont ciblés.

Domaine skiable freeride Monterosa Ski

Avec une altitude allant jusqu’à 3 275 mètres et un nombre de 175 kilomètres de pistes, le domaine skiable Monterosa Ski offre des conditions optimales pour les plaisirs de la neige pour tous les âges et tous les niveaux. Mais ceux qui préfèrent le hors-piste se défoulent sur les nombreuses randonnées à ski en terrain libre. L’itinéraire légendaire via le Grenzgletscher jusqu’à Zermatt et via le Plateau Rosa pour revenir dans le Val d’Ayas est par exemple particulièrement apprécié. Le Mont Rose (4 634 m) forme l’une des plus hautes chaînes de montagnes des Alpes avec un total de 14 sommets de 4 000 mètres et séduit par son altitude avec une grande sécurité d’enneigement. Il n’est donc pas étonnant que la décision ait été prise il y a des années déjà de mettre les zones vierges à la disposition des freeriders et de laisser les itinéraires uniques le long des Alpes valaisannes aux mordus de la poudreuse.

Alagne est connue comme le paradis des freeriders par excellence. Le point culminant de la région se trouve à environ 3 300 mètres. De là, de fabuleuses randonnées freeride mènent à la vallée. Des pentes raides et des saillies rocheuses décorent les flancs des descentes. Ceux qui ont réussi à monter au sommet par leurs propres moyens peuvent s’attendre à une vue panoramique sur le paysage montagneux italien, suivie de descentes de rêve et d’expériences uniques.

Le freeride à Monterosa laisse des souvenirs de rêve à tous les amateurs de sports d’hiver qui ont eu l’occasion d’en faire l’expérience :

Freeride Skiing In Monterosa Ski - 2020

Domaine skiable freeride Via Lattea

Avec un total de 2 580 hectares, 400 kilomètres de pistes et une altitude allant jusqu’à 2 823 mètres, le domaine skiable Via Lattea se trouve dans la région frontalière franco-italienne et représente le plus grand domaine skiable d’Italie. Célèbre pour les compétitions internationales de ski, le domaine skiable de Via Lattea se caractérise, en dehors des pistes bien préparées, par des pentes raides partant de Passo S. Giacomo, Sises et Fraiteve, qui sont idéales pour faire de la poudreuse. Les fans de neige profonde y trouveront leur compte. Vous pouvez monter la montagne en ascenseur ou même en hélicoptère. L’héliski sous la direction d’un guide de montagne offre aux freeriders non seulement des montées d’adrénaline uniques, mais aussi des lignes de poudreuse de première classe que vous n’oublierez pas de sitôt. Via Lattea ne séduit pas seulement par son excellent choix de kilomètres de pistes, mais aussi par la diversité des paysages enneigés hors des sentiers battus et permet aux freeriders de ressentir le charme des Alpes franco-italiennes.

Les pentes raides du domaine skiable de Via Lattea sont particulièrement adaptées aux freeriders confirmés.

FAQ sur les meilleures stations de ski pour le freeride

Quelle est la différence entre les pistes de freeride, le backcountry ou le hors-piste ?

Malgré les différentes dénominations, toutes les expressions signifient la même chose : faire du ski ou du snowboard en dehors des pistes, dans une neige profonde et intacte, le long de paysages hivernaux inexplorés.

Le freeride est-il dangereux ?

Le freeride n’est pas dangereux tant que les amateurs de sports d’hiver s’informent bien et connaissent et respectent leurs limites. En plus, il ne faut s’aventurer dans les descentes hors-piste que lorsque les conditions sont optimales. Comme les itinéraires hors-piste ne sont pas surveillés par les remontées mécaniques ni préparés par les dameuses, il est recommandé de se faire accompagner par des guides de montagne qualifiés ou de suivre des cours de DVA en raison du risque accru d’avalanche.

Quel est le plus grand domaine skiable de freeride ?

Le domaine skiable de l’Arlberg représente le plus grand domaine skiable de freeride avec des itinéraires de ski d’une longueur totale de 200 km.

Quel domaine skiable est particulièrement adapté aux freeriders débutants ?

Le domaine skiable de Laax est particulièrement adapté aux débutants. Outre la location d’équipements de protection et de sécurité, des cours de DVA et de freeride y sont proposés par la Freeride Base.

Des skis spéciaux sont-ils nécessaires pour le freeride ?

Les skis de freeride sont plus larges que les skis normaux, car plus la surface du ski est grande, plus la portance est importante dans la neige profonde.

Prendre le télésiège en toute sécurité

Alors que les premiers téléskis permettaient de transporter confortablement les ...

Skier au printemps – Quelles sont les stations de ski ouvertes ?

Beaucoup de neige, du soleil à profusion, une bonne visibilité, pas trop froid : ...

$stickyFooter