Google Maps compte désormais les kilomètres de pistes quand vous skiez

15 mars 2023 - SnowTrex

Beaucoup d’amateurs de sports d’hiver se demandent après une bonne journée de ski : combien de kilomètres de pistes ai-je parcourus aujourd’hui ? Grâce à la nouvelle reconnaissance des skis, Google Maps peut désormais vous aider. La nouvelle fonctionnalité de Google permet de suivre les kilomètres de pistes de ski sans avoir besoin d’utiliser l’application. SnowTrex montre comment fonctionne la nouvelle chronologie de Google Maps.

Le suivi des kilomètres de pistes est facile avec la chronologie de Google Maps.

Google Maps n’est plus depuis longtemps un simple planificateur d’itinéraires. Dans la chronologie de Google Maps, l’utilisateur peut suivre avec précision le nombre de kilomètres qu’il a parcourus en voiture, à vélo, en transports en commun ou à pied. C’est désormais aussi possible en se déplaçant à ski ou en snowboard !

De nombreux amateurs de sports d’hiver devraient se réjouir de cette nouvelle fonctionnalité, car sans application, il est pratiquement impossible d’estimer correctement son propre kilométrage. Et quel fan des pistes ne s’est jamais demandé, après une longue journée de ski réussie, combien de kilomètres a-t-il parcourus ?

Comment fonctionne la chronologie de Google Maps ?

L’utilisation est super simple. Si vous avez installé Google Maps sur votre smartphone et que vous avez accepté les services de localisation dans vos paramètres, vous n’avez rien d’autre à faire que de prendre la route. Il n’est donc pas nécessaire d’installer une application supplémentaire, ni de sortir constamment son smartphone de sa poche. Qu’il s’agisse d’un petit virage, d’un grand virage ou d’un tir, Google Maps reconnaît automatiquement que vous êtes sur des skis ou un snowboard en fonction de votre position, de votre vitesse et de vos pauses. Si vous vous trouvez dans une station de ski et que vous dévalez la piste à une vitesse supérieure à celle de la marche, par exemple, Google sait que vous avez attaché vos skis ou votre snowboard. Sur la timeline de Google Maps, les kilomètres parcourus et la durée du trajet peuvent être consultés à tout moment. La chronologie se trouve dans le menu de Google Maps.

Les kilomètres ne font pas tout en skiant

La reconnaissance des skis de Google est une nouvelle fonctionnalité bienvenue pour tous les skieurs, car ils n’ont besoin d’activer les services de localisation qu’une seule fois et peuvent sinon laisser leur smartphone dans leur poche. De plus, cela peut encourager les sportifs d’hiver particulièrement ambitieux à établir de nouveaux records de kilomètres. Pourtant, les kilomètres ne sont pas tout en skiant. Des paysages de rêve, des virages rapides dans la poudreuse, des glissades douces dans la neige fraîche ou une pause détendue dans le prochain alpage : tout cela fait aussi partie d’une journée de ski réussie et sûre. De plus, l’application consomme beaucoup de batterie et si vous voulez envoyer des photos à ceux qui sont restés à la maison ou les poster en direct sur vos réseaux sociaux depuis la piste. Comme souvent, c’est le mélange qui compte !

Combien de kilomètres de pistes peut-on parcourir en une journée ?

Plus d’applis pour les vacanciers au ski

Si vous êtes un fan des pistes et que vous voulez vous préparer vous-même et votre smartphone de manière optimale pour les vacances d’hiver à venir, une série d’autres apps s’offrent à vous pour profiter pleinement des pistes. SnowTrex a rassemblé trois autres applis qui complètent la chronologie de Google Maps :

SnowSafe

SnowSafe est une nécessité pour tous les amateurs de sports d’hiver qui aiment s’aventurer en dehors des pistes préparées. L’application Avalanches fournit des informations toujours actualisées sur les risques d’avalanches dans de nombreuses régions de ski en Autriche, Allemagne, Italie, Norvège, République tchèque, Slovénie et Slovaquie. Et cela même sans réseau !

PeakFinder Earth

Assis sur l’alpage, admirer le panorama de montagne et se demander : quelles sont les montagnes que je regarde en ce moment ? Cela n’arrivera pas avec PeakFinder Earth ! L’application connaît plus de 300 000 montagnes et éclaire chaque fan de montagne sur les noms des montagnes avec un panorama à 360°  dans le monde entier et hors ligne.

Fitness du ski

Seule une bonne condition physique et une force musculaire suffisante permettent de parcourir de nombreux kilomètres sur les pistes. Pour être en forme sur les pistes, les fans de sports d’hiver peuvent s’entraîner avec l’application Skigymnastik de Next Healthlab. Les exercices sélectionnés renforcent toutes les parties du corps nécessaires pour faire du ski ou du snowboard.

Nous avons encore plus d’applications pratiques pour vos prochaines vacances au ski ici.

Prendre le télésiège en toute sécurité

Alors que les premiers téléskis permettaient de transporter confortablement les ...

Skier au printemps – Quelles sont les stations de ski ouvertes ?

Beaucoup de neige, du soleil à profusion, une bonne visibilité, pas trop froid : ...

$stickyFooter