Skier avec son chien : de précieux conseils

24 octobre 2023 - SnowTrex

Skier avec son chien, c’est possible ? C’est la question que se posent certains amateurs de sports d’hiver. SnowTrex répond : oui, c’est possible ! Il y a quelques points à prendre en compte lors de vacances au ski avec un chien, mais si tout est bien préparé, une expérience formidable de vacances attend l’homme et l’animal. Voilà ce à quoi les voyageurs d’hiver devraient faire attention lors de leurs vacances à la neige avec un chien :

Faire du ski avec son chien ? Sans aucun doute !

Tout propriétaire de chien sait qu’il y a des choses à prendre en compte lorsqu’il skie avec son chien. Mais l’hiver présente des défis très particuliers pour le maître et l’animal : neige et froid, sorties limitées, longues heures sans maître et partout des gens avec de drôles de planches aux pieds. Il faut donc bien préparer le chien à ces conditions.

Bien équipé pour le voyage

Si les vacances au ski avec un chien se déroulent à l’étranger, le propriétaire doit présenter quelques « documents » importants à l’entrée dans le pays de vacances. En règle générale, les chiens ont besoin d’une identification animale afin de pouvoir les identifier clairement ou de les attribuer à leur propriétaire. Cette identification prend généralement la forme d’une marque sur le collier ou d’une puce transpondeur électronique implantée sous la peau. Pour les voyages à l’étranger, cette identification est obligatoire, tout comme le passeport européen pour animaux de compagnie, dans lequel les vaccinations contre la rage, par exemple, sont inscrites. Le passeport bleu est délivré par le vétérinaire pour quelques euros. Pour l’entrée en Autriche ou en France par exemple, une laisse et une muselière sont également nécessaires dans les bagages. Si vous voyagez en voiture, l’animal doit être suffisamment attaché, par exemple avec une ceinture pour chien ou dans une caisse de transport. Pendant le trajet, il faut toujours laisser suffisamment d’eau fraîche à disposition et faire plusieurs pauses pour pouvoir sortir.

Les chiens aiment la neige et les gens aiment les chiens qui aiment s’amuser dans la neige.

Choisir le bon hébergement

Si vous souhaitez emmener votre compagnon à poils à l’hôtel ou en appartement, vous devez vous renseigner au préalable sur les conditions sur place. De nombreux hôtels acceptent les animaux domestiques, mais le séjour du chien coûte parfois plus cher et la nourriture n’est généralement pas incluse dans le prix. Il faut donc prévoir suffisamment de nourriture pour chien pour toute la durée du séjour, car même le supermarché local ne propose pas toutes les sortes d’aliments. L’hébergement doit donc être choisi avec soin.

Conseil : SnowTrex propose dans la recherche détaillée le filtre « animaux possible » qui permet d’afficher immédiatement tous les hébergements disponibles dans lesquels les chiens et autre animal de compagnie sont les bienvenus.

En plus, il est conseillé de demander au préalable à l’hôtelier si le chien peut rester seul dans la chambre ou l’appartement. Sur demande, on pourrait avoir la chance que le propriétaire s’occupe même de l’animal. Mais c’est plutôt une exception rare. Si cela n’est pas possible, il faut trouver une autre solution de garde.

Garde de chien dans la station de ski

Les chiens étant interdits sur les pistes de ski, il est difficile de combiner ski et chien. Lorsque le maître et la maîtresse veulent aller skier, cela signifie d’une part que le chien doit rester plusieurs heures seul ou avec des inconnus, et d’autre part qu’il ne peut généralement pas rester seul dans l’hébergement. La meilleure alternative est de faire appel à un dog-sitter privé, que l’hôtel peut éventuellement fournir ou que l’on a soi-même recherché sur Internet. En revanche, l’offre de véritables garderies pour chiens est pratiquement inexistante dans les stations de ski. Si l’on souhaite combiner vacances au ski et vacances pour chiens, il est donc préférable de voyager avec son partenaire ou des amis, afin de pouvoir s’occuper à tour de rôle de l’animal. Ou alors, on opte pour d’autres sports de neige que l’on peut pratiquer avec son chien.

Sortir à l’extérieur

Heureusement, il existe d’autres activités de sports d’hiver qui constituent une alternative aux pistes et auxquelles les chiens peuvent participer lors de vacances à la montagne. Promenade, randonnée, luge, équitation, ski de fond : les possibilités sont nombreuses ! Faire de grandes promenades ou des randonnées en raquettes à travers des paysages enneigés pendant que Bello s’amuse dans la neige et court après des boules de neige, c’est reposant pour le chien et son maître. Mais il y a aussi des choses à respecter lors des promenades et des randonnées : Le chemin ne doit pas être trop raide ou impraticable. Toutes les races ne peuvent pas courir sans effort pendant des heures dans la neige profonde. Il faut également faire attention au marquage des chemins et aux éventuels panneaux indiquant la présence d’animaux sauvages. En général, tous les chiens devraient être tenus en laisse lorsqu’ils se promènent dans des zones boisées, car ils pourraient effrayer le gibier ou être tentés de chasser.

Les longues promenades hivernales avec le chien font partie intégrante des vacances d’hiver.

Lorsque l’on marche dans la neige, il peut arriver que des boules de neige ou de glace restent collées entre les coussinets des pattes du chien, ce qui peut gêner le chien pendant la marche ou même lui causer des douleurs. Le mieux est de vérifier de temps en temps si les pattes sont encore libres de glace. Pour protéger les coussinets des blessures dues au froid, à la glace ou au sel de déneigement, il est également recommandé d’appliquer de la vaseline ou de la graisse à traire. Pour les coussinets déjà fissurés ou très sensibles, il existe des chaussures pour chiens afin que la prochaine promenade dans la neige soit encore un plaisir. En plus, il est possible de tailler les poils du ventre des chiens à poils longs afin d’éviter une trop grande accumulation de saleté et de glace. Conseil : préparer une serviette pour chien afin de sécher l’animal mouillé en rentrant.

La télécabine avec son chien

Une belle expérience lors de vacances à la montagne avec un chien est une excursion sur des sentiers d’altitude et vers des sommets qui ne sont parfois accessibles qu’en remontée mécanique. Dans certaines stations de ski, les chiens à quatre pattes peuvent également monter dans les télécabines, mais uniquement avec une laisse et une muselière. Le chien et son maître peuvent ainsi accéder par exemple à la Zugspitze près de Garmisch-Partenkirchen, au Nebelhorn à Oberstdorf ou au Krippenstein dans le Salzkammergut Dachstein, et donc à de magnifiques points de vue qui constituent un décor idéal pour une jolie photo souvenir.

Faire du ski de fond avec son chien

Comme les chiens ne sont pas les bienvenus sur les pistes de ski de fond et qu’ils sont même interdits dans de nombreux endroits, des pistes spécialement conçues pour les propriétaires de chiens ont été préparées, principalement en Suisse et en Autriche. Les animaux à quatre pattes peuvent y courir à côté de la piste. Les services offerts par les pistes canines comprennent également des distributeurs de sacs à déjections canines, de sorte que le propriétaire puisse ramasser rapidement et proprement les déjections de son chien.

Pour les skieurs de fond accompagnés de leur chien, il existe des pistes désignées pour chiens.

Pour ne pas prendre de risques et s’épargner des ennuis avec d’autres sportifs nordiques, les propriétaires de chiens devraient idéalement n’emprunter que des pistes de ski de fond désignées pour chiens.

Conseils pour les pistes de ski de fond

À Pertisau, au bord du lac Achensee, un joli circuit d’un kilomètre a été aménagé pour les amis des chiens, tandis qu’à Leutasch, en Styrie, il en existe un de 1,5 km. La piste de ski de fond pour chiens de 1,9 km sur la Lenerwieser dans l’Olympiaregion Seefeld est exceptionnelle, car elle est même adaptée aux skaters. À Saalfelden, dans la vallée de la Saalach du Pinzgau, le chien et son maître peuvent se défouler sur tout le parcours de 10 km. La Suisse compte également de nombreuses pistes pour chiens. Une bonne vingtaine de pistes spéciales s’étendent principalement dans la région touristique des Grisons et de l’Oberland bernois. La piste la plus longue, près de Davos, mesure 15 km. Il faut vérifier sur place, au cas par cas, s’il est possible d’emmener son chien sur les pistes de ski de fond normales, considérées comme « adaptées aux chiens ». La possibilité d’aller sur les pistes de ski de fond avec son chien dépend en fin de compte toujours de son tempérament et de sa capacité à obéir. Une chose est sûre : Pour les propriétaires de chiens qui ne veulent pas laisser leur compagnon animal seul, le ski de fond est une excellente alternative au ski alpin.

Conclusion

Même si l’offre de prise en charge des chiens dans les stations de ski peut encore être améliorée, cela vaut vraiment la peine d’emmener son meilleur ami à quatre pattes en vacances d’hiver. Pour une sélection de nos hébergements pour des vacances au ski avec un chien, cliquez ici.

Prendre le télésiège en toute sécurité

Alors que les premiers téléskis permettaient de transporter confortablement les ...

Skier au printemps – Quelles sont les stations de ski ouvertes ?

Beaucoup de neige, du soleil à profusion, une bonne visibilité, pas trop froid : ...

$stickyFooter